RDC/Butembo : démantèlement d’un réseau complice des ADF à la prison de Kakwangura

Lire aussi

Au moins dix-sept téléphones, cinq chargeurs Motorola, des couteaux ainsi qu’une quantité de chanvre ont été récupérés des mains de détenus de la prison centrale de Kakwangura à Butembo, Est de la RDC. Cela se fait lors de la fouille des éléments de l’armée et de la police mardi 13 septembre.

Selon le commissaire supérieur principal Polo Ngoma, ces détenus communiquaient avec des combattants des Forces alliées démocratiques (ADF) moyennant les téléphones pour planifier une nouvelle attaque dans ce centre carcéral afin d’obtenir leur libération.

Démantèlement d’un réseau complice des ADF à la prison de Kakwangura(@sahutiafrica)

« Nous étions informés par nos services qu’il y avait une attaque en gestation de la part des assaillants qui se préparaient à attaquer la prison en communiquant avec eux. Les recherches se poursuivent avec la fouille des détenus de cette prison », a-t-il déclaré.

Il appelle la population à remonter toutes les informations possibles auprès des services de sécurité et de coopérer sans relâche avec les éléments de la police congolaise.

En août dernier, plus de 800 détenus de la prison de Kakwangura se sont évadés. C’était au cours d’une attaque armée revendiquée aux combattants des Forces alliées démocratiques (ADF).

Depuis Beni, Augustin Sikwaya

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : Y’Afrika, l’art au service de l’éducation

Faire du festival Y’Afrika, un lieu de rencontre et de sensibilisation sur les cultures africaines par le biais de...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img