RDC: Couvre-feu, la décision est tombée! (Carnet de Christian Gombe: suite)

Lire aussi

Celui que 21h trouvera dehors risque de passer un mauvais quart-d’heure. trouvera dehors. A chacun de bien régler sa montre pour avoir la même heure que les forces de sécurité pourrait trouver en chemin. C’est mieux d’avancer sa montre d’une heure, sait-on jamais. Comme ça vous serez à l’abri

Car si on te trouve dehors à 21h, tu goûteras à la tendresse légendaire de nos hommes en tenue. Comme des anges gardiens, ils te mettront en sécurité où l’ange de la mort ne pourrait te trouver. Tant pis s’il y a surpopulation des « futurs lieux des passages gouvernementaux ». L’essentiel c’est d’être en sécurisé surtout qu’à 5 heure pétante, tu seras libre sans payer un seul frais. Pour le reste, on sait déjà que quand nos forces de sécurité ont reçu un ordre strict. Ils savent aller au delà des attentes par leur zèle plus brûlant que le feu de l’enfer.

La décision est tombée!

Qui est mieux que l’État pour savoir que le peuple souffre de luxueuses funérailles et des nombreuses fêtes inutiles. C’est la crise, à chacun d’épargner. D’où l’État préserve nos finances en interdisant fêtes et deuils extravagants. 2021 arrive à grands pas, il faut avoir des économies et surtout être en bonne santé pour bien payer taxes et impôts l’année prochaine. Les caisses de l’Etat se vident et les dépenses urgentes ne cessent de s’accumuler. Et un peuple qui aime ses élus ne se plaint pas en aidant ceux-ci à vivre dans l’opulence au détriment de son propre bien-être. C’est ça qu’on appelle l’amour de ses dirigeants et c’est peut-être pour ça que le Covid-19 nous embrasse timidement.

La décision est tombée!

Prions ensemble mais avant 21h. Buvons dans nos bars mais avant 21h. Le sport ce sera à huis-clos. Mais la culture elle, qu’elle aille se faire prendre par d’autres amoureux de spectacles. Aucun spectacle culturel avant 21h, vu la limitation du nombre de personnes dans un rassemblement. Et même après, car les artistes se nourrissent de la bonté du gouvernement et d’ailleurs il y aura un père Noël rien que pour eux car sans eux la vie serait bien triste…

La décision est tombée!

Au pays, on aime pas la simplicité. Où on devait seulement éviter les cas importés du Covid-19, on a décidé de continuer à les laisser venir au pays. Les tests obligatoires font rire les caisses de l’Etat et du reste on se doit de rester solidaire, c’est notre marque de fabrique. Chacun a le droit de vivre avec sa maladie où il veut surtout s’il a l’argent pour cela. Donc on ne fermera pas les frontières la journée, amusons-nous tout en respectant les gestes barrières et consort car après 21h, le Covid-19 visitera toute les rues du pays et elle sait éviter les hommes en uniforme.

La décision est tombée!

Ce n’est qu’une question d’heure pour qu’arrive le couvre-feu tant attendu. Avec lui viendra notre misère, notre souffrance, notre peine, notre gémissement, pleurs, etc. Mais pourquoi on s’en plaindrait? C’est nous-mêmes qui avons élus majoritairement ceux qui nous font vivre la « Révolution de la modernité » dans nos rêves!

Christian Gombo

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Tension Ethiopie-Soudan : Abiy Ahmed, joue-t-il à l’apaisement ?

Il ne devrait pas y avoir d'hostilités entre l’Ethiopie et le Soudan. C’est que pense Abiy Ahmed, Premier ministre...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img