RDC : la brique cuite a encore des beaux jours à Kisantu

Nous continuons notre série sur la ville de Kisantu. Une immersion dans cette ville nous a permis de rencontrer un fabricant de briques cuites. Alphonse Ntiala se confie à SabutiAfrica sur son activité. Dans la fabrique de la brique cuite.

Kisantu, ville située à quelques 120km de Kinshasa, capitale dans l’ouest de la RDC. La terre y est argileuse. Les rues sont poussiéreuses. Des maisons bâties avec des briques en terre cuite. Alphonse Ntiala, dans la trentaine, est fabricant de briques en terre cuite. Il confie faire de bonnes affaires. Cela fait 5 ans que le trentenaire a lancé une entreprise pour fabriquer des briques. A Sahutiafrica, Alphonse parle de son business.

«On travaille avec du sable jusqu’à obtenir la brique. Nous creusons des puits de plus d’un mètre. Après, nous faisons une pâte que nous plaçons dans des moules pour obtenir des briques. Et à partir de ce moment, nous les mettons dans le four», explique Alphonse Ntiala bêche à la main vêtu d’un bras cas de bleu foncé.

Lire aussi :  RDC/Kinshasa : Gentiny Ngobila retrouve son fauteuil de gouverneur

«Ce travail me permet vivre avec ma famille»

C’est la saison sèche à Kisantu. Il fait frais. Mais le dimanche 18 juillet, il y a un soleil radieux. Alphonse et Marc Nzuzi, son collaborateur, sont entourés de briques qui attendent d’être mises dans le four. Ils travaillent en plein air. Le travail dure trois mois pour avoir le produit fini. Une pièce de brique se vend à 200 Francs congolais.

Briques de terre avant d’être cuites dans le four (@sahutiafrica)

« Nos revenus dépendent des marchés. Vous pouvez avoir un marché de 5.000 briques. Avec mille briques, vous avez 200.000 FC. Donc, si vous avez un nombre élevé des briques, vous faites des bonnes affaires. C’est comme ça que marche», explique Alphonse Ntiala.

Lire aussi :  CHAN 2021: La RDC affûte ses armes 

Il n’y a pas de saut métier, dit-on. Alphonse Ntiala se félicite de son gagne-pain. Il loue une maison où il vit avec sa femme et ses deux enfants. «Ce travail me permet de vivre et de prendre soin de ma famille. Ce boulot nous permet de résoudre certaines difficultés. Ça aide beaucoup», dit Alphonse Ntiala tout souriant.

Trésor Mutombo de retour de Kisantu

Les plus lus

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Guinée/Football : Werder Brême suspend Naby Keïta jusqu’à la fin de la saison

Naby Keïta, international guinéen, est suspendu par Werder Brême, son club, jusqu’à la fin de la saison sportive pour indiscipline, a annoncé le club...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

Sur le même thème

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

En Côte d’Ivoire, des records de chaleur perturbent l’agriculture

Depuis janvier, l'Afrique de l'ouest bat des records de chaleur attribués au phénomène météorologique El Nino : en Côte d'Ivoire, ils perturbent l'agriculture qui...

En RDC, polémique après une révélation de Greenpeace Afrique sur l’octroi de concessions forestières

Eve Bazaiba, ministre congolaise de l’Environnement, a-t-elle attribué de manière illégale de concessions forestières de conservation à la société Sorfa dans la Tshopo et...

Nigeria : la Banque centrale interdit des garanties libellées en devises pour les prêts en naira

Au Nigeria, la Banque centrale a interdit aux prêteurs commerciaux d'accepter des garanties libellées en devises pour accorder des prêts en naira, a annoncé...

En Côte d’Ivoire, la reprise économique reste fragile, selon la Banque mondiale

Si la croissance africaine devrait rebondir en 2024, la reprise reste fragile et son rythme trop lent pour avoir un effet significatif sur la...