RDC : le trafic aérien perturbé faute de carburant

Lire aussi

Vols décalés, reportés sans plus de détails ou simplement annulés. C’est le quotidien de plusieurs clients des compagnies aériennes en RDC, qui subissent de plein fouet la pénurie de carburant, perturbé dans un contexte d’escalade des tensions géopolitiques notamment le conflit russo-ukrainien. 

« Je devais voyager depuis la semaine passée pour Kinshasa, mais le vol a été annulé, il a été reprogrammé à la fin de cette semaine, mais encore une fois, je viens d’être informée qu’il est reporté à la semaine prochaine », confie à Sahutiafrica Thérèse, mère de famille qui réside à Kananga. Elle dit s’être déjà un peu habituée aux reports incessants des compagnies aériennes.  

Mardi 23 août, Congo Airways, la compagnie nationale d’aviation et principale opératrice du trafic aérien en RDC, a dans une correspondance adressée au ministre congolais des Hydrocarbures, que suite à la situation de pénurie de carburant observée sur toute l’étendue de la RDC, elle est contrainte de réduire ses fréquences sur certaines destinations.  

La même démarche a été suivie par la compagnie africaine d’aviation (CAA), qui a dû réduire des fréquences, ou annuler carrément d’autres lignes. 

Cette situation n’est que la dernière en date, il y a quelques mois, le pays avait traversé une période semblable, où une pénurie généralisée de carburant, avait bouleversé tout le secteur de transport congolais. 

Dinho Kazadi 

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/ESU : des étudiants en terminale se plaignent de la grève des professeurs

« Nous venons fraîchement de finir le stage et nous sommes rentrés à l’Ifasic pour finir les deux cours qui...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img