RDC : les Nations unies dans la lutte contre la malnutrition d’enfants dans le Sud-Kivu  

Lire aussi

Réduire la prévalence de la malnutrition chronique chez les enfants de moins de cinq ans dans la province du Sud-Kivu, Est de la RDC, d’ici 2025. C’est l’objectif de la troisième phase du projet de lutte contre la malnutrition, ont indiqué l’Unicef, le FAO et le Programme alimentaire mondial (PAM) dans un communiqué conjoint jeudi 12 mai.

Plus de 700.000 enfants de moins de cinq ans sont les principaux bénéficiaires de ce projet, précise le communiqué. « Kalehe est parmi les territoires les plus affectés avec des prévalences, respectivement de 66,4% et 51%, selon les résultats de l’enquête d’évaluation du projet DDC phase 2, d’août 2021 », rapporte la même source.

« L’intervention de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) consiste à accompagner les femmes enceintes et allaitantes à améliorer l’accès aux aliments diversifiés de haute valeur nutritive à travers la production de cultures bio fortifiées, le développement du petit élevage ainsi que la promotion d’activités génératrices de revenus », a affirmé Aristide Ongone Obame, représentant cette agence onusienne en RDC.

Cette phase, poursuit Peter Musoko, responsable du PAM en RDC, « s’appuiera sur les succès de deux dernières phases pour continuer à prévenir et traiter la malnutrition ». « L’intervention mettra également un accent particulier sur la communication pour le changement de comportement, où les collectivités seront encouragées à adopter des pratiques alimentaires saines », a-t-il expliqué.

Pour l’Unicef, il est question de fournir, aux enfants de moins de 5 ans souffrant de malnutrition aiguë sévères, un accès au traitement et un appuie de prévention de la malnutrition. L’agence onusienne veut promouvoir « l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant, et la fourniture de compléments alimentaires.

Enrichir les régimes alimentaires des enfants de 6 à 23 mois, sensibiliser les populations sur les questions de nutrition et d’alimentation optimales ainsi qu’améliorer l’accès des ménages à l’eau potable. Telles sont les stratégies de l’Unicef pour lutter la malnutrition dans cette zone.

François Kitoko

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : comment Félix Tshisekedi tente de combler le vide laissé par l’éviction de François Beya ?

Félix Tshisekedi, président congolais, consulte au sein de son administration et auprès de ses partenaires étrangers pour restructurer son...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img