RDC: L’Union Africaine appelle au calme 

Lire aussi

Crise politique à Kinshasa, capitale de la RDC?  Le climat politique se crispe de plus en plus et la déclaration du président Tshisekedi est attendue dimanche 6 décembre. Va-t-il annoncer la fin de la coalition au pouvoir avec l’avènement d’une union sacrée? Le pouvoir en RDC est géré par la coalition FCC (Front commun pour le Congo) du sénateur à vie Joseph Kabila et le CACH (Cap pour le changement) du président Tshisekedi. Une coalition qui bat de l’aile depuis l’accession de Félix Tshisekedi au pouvoir.

L’Union africaine (UA) demande donc aux leaders de la République démocratique du Congo de préserver « la paix et la stabilité ». L’ONU de son côté appelle les principaux acteurs politiques en RDC au dialogue.  

En visite jeudi et vendredi dernier à Kinshasa, Moussa Faki Mahama, président de la Commission de l’UA, a déclaré dans un communiqué avoir « eu des échanges » avec le chef de l’Etat Félix Tshisekedi et son prédécesseur Joseph Kabila. Il « a appelé l’ensemble de la classe politique congolaise à oeuvrer résolument et sincèrement à l’instauration de la concorde nationale et à la préservation de la paix et la stabilité ».

Alimasi Kambale 

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Instabilité dans l’Est de la RDC : Washington contre tout soutien extérieur au M23

Lundi 5 décembre, lors d’un entretien téléphonique avec le président rwandais Paul Kagame, le secrétaire d’Etat américain Anthony Blinken...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img