RDC/Musique : «Boza batu to ba niama», nouvelle diatribe de Bob Elvis

Réputé pour ses joutes verbales, ses coups de gueule, et ses dénonciations musclées de la réalité sociale en RDC. Bob Elvis, rappeur congolais, rajoute une couche dans « Boza Batu To Ba Niama », son nouveau single sorti ce jeudi 10 août.

« Sokola parlement ! Opération sokola parlement (nettoyer le parlement durant les élections en français) », répète l’artiste dans ce morceau de 3 minutes 46. Sans détours, Bob Elvis exprime un ras-le-bol.

D’abord contre la classe politique congolaise. Dans le clip, plutôt sobre, tous les cadors sont représentés, à travers de petits masques arborés sur les visages des figurants, on y voit toutes les têtes d’affiches de la politique congolaise, pouvoir et opposition, réunies.

Éclectique et fidèle à lui-même, le rappeur ne ménage personne, tout le monde est mis dans le même panier, celui des menteurs, des corrompus, des mythos… des personnes sans cœur, qui font souffrir leurs propres frères, une fois arrivées au pouvoir.

Lire aussi :  Cent bonnes raisons pour aller s'enrôler comme érect... électeur !(Carnet de Christian Gombo)

La faute, le rappeur ne l’incombe pas qu’aux seuls politiciens, qui se croient tout permis, d’après lui. Bob Elvis s’insurge aussi, et d’ailleurs plus contre la naïveté du peuple, qui a tout normalisé : la corruption, le tribalisme, l’extrême pauvreté, la distraction, la polémique… Un diagnostic frustrant que pose le rappeur.

« Toza Batu To Ba Niama ? » entendez « Sommes-nous des humains ou des animaux ? », s’interroge le jeune rappeur avec vigueur dans le refrain.

Dénoncer oui, mais le rappeur ne se limite pas qu’à ça dans son morceau. En observateur de la société congolaise, il propose une thérapie, un début de solution au problème : sanctionner tout le monde lors de prochaines élections prévues en décembre 2023. L’artiste appelle les jeunes, plus nombreux dans ce pays, à prendre leurs responsabilités en main, et à nettoyer le parlement, pour faire de la place à ceux qui peuvent mieux faire.

Lire aussi :  RDC : une pénurie d'eau frappe dans plusieurs quartiers de Kinshasa

Plus qu’un simple morceau, ce titre est une alerte, un appel à la révolte, au réveil, à la prise de conscience. Il est aussi un tableau sombre qui peint et dépeint l’échec de la classe politique congolaise dans son ensemble, qui n’a réussi qu’une chose : réduire à néant les espoirs de tout un peuple promis à un grand destin…

Dinho Kazadi

Les plus lus

DRC Mining Week 2024: Déficit de l’énergie en RDC, Hugo Sinza de TFM propose des actions...

Le déficit en énergie pose de plus en plus problème à l'industrie en général et à l'industrie minière en particulier. La DRC Mining Week...

RDC : Teddy Lwamba prend les commandes des Ressources hydrauliques et électricité

Après la cérémonie de remise et reprise dans une ambiance effrénée du fanfare et Tam tam, Teddy Lwamba Muba a pris les commandes du...

[ Tribune de Divin Tawamba] : Honorable Jean Bamanisa Saidi, unité de mesure de la bonne...

Élu Sénateur, l’Honorable Jean BAMANISA SAIDI, surnommé «Unité de Mesure» par la population de la Grande Orientale, est l’homme providentiel pour résoudre à tous...

RDC/Football : champion du Congo, Vita Club tient son billet pour la Coupe de la Caf

Grâce à sa victoire sur le score étriqué face à Céleste Football Club de Mbandaka ce samedi 15 juin (1-0), l'AS Vita Club a...

Mali/Football : Éric Chelle n’est plus le sélectionneur des Aigles

La Fédération malienne de football (Femafoot) a mis fin à sa collaboration avec Eric Chelle, jusque-là sélectionneur des Aigles du Mali, après une succession...

Sur le même thème

Bruits divers de la Rue, récoltés par Monsieur le Sage (Carnet de Christian Gombo)

« On a investi le nouveau gouvernement, on pourra maintenant prendre la bière à moins cher, partir dans les hôtels gratuitement parce qu’il fait trop...

RDC/Musique : le concert de Félix Wazekwa à Adidas arena reporté

Prévu le 01 juin prochain à Adidas Arena à Paris, le concert de l'artiste musicien congolais Félix Wazekwa est reporté au 14 décembre.   Dans une...

Plusieurs mois d’attente et de patience pour presqu’un «copier-coller» (Carnet de Christian Gombo)

Plusieurs mois que le likasu autrement appelé noix de kola ou même noix de cola est devenu introuvable. Introuvable et donc cher. Trop cher....

Carnet de Christian Gombo : l’armée recrute des jeunes filles de 18 à 25 ans (Jeune fille,...

Et bien sûr ne sont pas concernées par cette charité de l’Etat : les filles de tous les premiers ministres (actuels comme honoraires), les...

Littérature : «Sociologie du journalisme des problèmes publics à la croisée des discours», immersion dans la...

« Sociologie du journalisme des problèmes publics à la croisée des discours ». C’est le titre du livre co-écrit et présenté par le professeur...