RDC/Nord-Kivu : une synergie des mouvements citoyens fait pression sur le retrait de la Monusco

Lire aussi

Au moins 28.527 signatures ont été recueillies depuis le lancement de la pétition réclamant le retrait de la Mission de l’Organisation des Nations unies pour la stabilisation en RDC (Monusco) et de la fin de l’état de siège au Nord-Kivu, Est du pays. C’est ce qu’a rapporté la synergie des mouvements citoyens et groupes de pression ce mardi 6 septembre.

Cette synergie réaffirme sa détermination de faire partir cette mission onusienne dans le pays surtout dans la région sous l’état de siège. « La collecte des signatures poursuit son bon chemin. La population est appelée à mettre fin à toute forme de collaboration avec la Monusco en refusant de communiquer avec elle et à ne rien vendre à son personnel », note le communiqué.

Selon cette synergie, en dépit du retrait de la Monusco qui serait effectif dans la ville de Butembo, l’objectif reste son retrait immédiat et total du territoire national congolais.

« Nous encourageons les populations du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et de l’Ituri de continuer à signer cette pétition, car plus l’adhésion populaire est grande, plus la pression contre les politiques qui hésitent de prendre de bonnes décisions sera forte », conclut le document.

Dernièrement, des manifestations anti-Monusco ont fait une vingtaine de morts à Goma, Butembo, Beni, Uvira… Les habitants de ces zones, en proie à l’instabilité depuis deux décennies, ne jurent que par le départ de cette mission onusienne.

Reagan Kimbale

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Le Botswana reprend les exportations de bœufs

Ce mercredi 28 septembre, le Botswana a repris les exportations de bovins et de produits carnés connexes dans les...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img