RDC: «Nous ne pouvons pas rester insensibles face aux attaques…de Béni » (JP Bemba)

Lire aussi

«Nous ne pouvons pas rester insensibles face aux attaques récurrentes qui gangrènent le territoire de Béni » a tweeté Jean-Pierre Bemba, président du MLC (Mouvement de Libération du Congo) lundi 4 janvier. Un tweet qui fait suite aux attaques qui ont eu lieu à Béni, province du Nord-Kivu, à la fin de l’année 2020. 

En ce début d’année 2021, les internautes de la RDC commentent encore les images (vidéos et photos) des attaques qui ont circulé le week-end sur les différents réseaux sociaux. Des corps de militaires sans vie exposés et même des civils, présentés comme les victimes des attaques récurrentes des combattants ADF (Forces démocratiques alliées).

Une vingtaine de personnes sont mortes lors de ces attaques, selon les différents bilans. 

«Il devient impérieux de mener une opération d’envergure pour mettre fin à ces tueries et cette insécurité. Nos compatriotes de Béni ont droit de vivre dignement », a précisé Jean-Pierre Bemba, qui a rejoint récemment l’Union sacrée appelée par le président Félix Tshisekedi. 

Sur d’autres vidéos, l’on peut voir un groupe de combattants armés, avec des bottes en caoutchouc, en train de progresser sur un terrain et lancer des cris «Allahou akbar». 

Visiblement des images tournées pendant la progression des combattants ADF à Beni. 

La Rédaction

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Acquitté par la CPI, Charles Blé Goudé est rentré en Côte d’Ivoire

Ce samedi 26 novembre, Charles Blé Goudé, pilier du régime de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, est rentré dans son...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img