RDC: Vous mangerez le «Mbuma» (Carnet de Christian Gombo)

Lire aussi

Mbuma! (Lire Mbouma). C’est un mot en lingala (une des quatre langues nationales de la RDC) pour désigner un fruit. On nous dit toujours qu’Adam et Eve avaient à manger le fruit interdit que certains grands esprits confondent à une « heureuse faute » car cela nous a donné le salut en nous faisant d’abord passer par la mort…

Mbuma!

De quel fruit s’agissait-il? En tout cas pour le chef au pays, il a l’abondance de choix: mangue, orange, avocat, citron, mandarine, pomme, etc. Mais c’est lequel qui ne fait pas mourir? Ou qui fait mourir pour éviter que le chef ne le mange !

Mbuma!

Si on veut t’en faire manger malgré toi dans mon pays, ce qu’il y a anguille sous roche. Malgré l’abondance de fruits, on ne force pas le chef à manger, et surtout on ne peut jamais forcer le chef à manger un fruit car on ignore le fruit interdit qui donne la mort…

Okolia mbuma! (Tu vas manger le fruit)

Le lingala associe cette expression à la mort par balle. Peut-être parce que n’importe quel fruit est assimilable à une balle qui est capable de faire mourir. Dans sa défense, le donneur d’envie de fruits à oublier qu’il existe de fruits empoisonnés…

Mbuma!

Qui est cet homme qui veut forcer le chef à manger un fruit? Est-il son cuisinier ? Non! Son diététicien ?Non! Son nutritionniste ? Non! Alors en quelle qualité veut-il forcer le chef à manger un fruit? Et si le chef n’aime aucun fruit? Pour beaucoup, c’est déjà une infraction qu’il ne faut pas traiter avec légèreté. 

Christian Gombo

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : retour de la relique de Lumumba, des satisfactions et des questionnements

Si la majorité des Congolais saluent le combat du 1er Premier ministre congolais Patrice Lumumba, d’autres ne s’empêchent pas...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img