Soudan : près de sept morts dans de nouveaux heurts tribaux au Nil Bleu

Environ sept personnes ont été tuées dans de nouveaux affrontements tribaux dans l’État du Nil Bleu au Soudan, malgré une trêve conclue après des combats similaires sanglants fin juillet. L’information a été donnée par l’agence officielle Suna ce vendredi 2 septembre.

Après une semaine de tirs et d’incendies ayant fait 105 morts fin juillet, les tribus africaines Haoussa et Barta avaient conclu un cessez-le-feu et promis de renégocier une paix durable dans cette région du sud-est du Soudan, frontalière de l’Éthiopie.

« Mais les heurts tribaux ont repris jeudi et sept personnes ont été tuées et 23 blessées, notamment à al-Roseires, où les tribus rivales avaient incendié les échoppes des unes et des autres en juillet », a indiqué l’agence soudanaise Suna, sans préciser si les morts étaient des civils ou des combattants.

Lire aussi :  Combats à Khartoum : le Nigeria va évacuer près de 3000 ressortissants du Soudan

Mohammed Mokhtar, un habitant, a affirmé à l’AFP par téléphone que « des tirs et des incendies de maisons ont lieu depuis (vendredi) matin non loin d’al-Roseires ».

Le conflit entre ces deux tribus est né de la très sensible question de l’accès à la terre dans un pays, parmi les plus pauvres au monde, où l’agriculture et l’élevage représentent 43% des emplois et 30% du PIB.

La coutume ancestrale interdit aux Haoussa, arrivés les derniers dans le Nil Bleu, de posséder la terre, ce qu’ils contestent. Leurs affrontements avaient forcé 31.000 personnes à se déplacer, pour beaucoup encore réfugiés dans des camps de fortune ou des écoles.

Lire aussi :  Au Soudan, des combats entre l’armée et les forces paramilitaires ensanglantent le Darfour

Les conflits tribaux ont fait des centaines de morts ces derniers mois au Darfour, une région de l’ouest du Soudan frontalière du Tchad, notamment, disent les experts, du fait du vide sécuritaire créé par le putsch du 25 octobre 2021 à Khartoum.

AFP/Sahutiafrica

Les plus lus

DRC Mining Week édition 2024 : remédier au manque de capacité énergétique, Kibali Gold Mine livre...

Comment remédier au manque de capacité énergétique ? Jean-Paul Ilunga Mbayo, ingénieur en électricité de Kibali Gold Mine, filière de Barrick Gold, a livré l’expérience...

DRC Mining Week 2024 : Malia Agency innove avec l’introduction de la « moto électrique » sur le...

En marge de l'événement phare de l'industrie minière congolaise, la DRC Mining Week, organisée du 12 au 14 juin à Lubumbashi, Flavien Bwira, directeur...

Football/Elim-Mondial 2026 :  le Soudan, solide leader du groupe B

Grâce à leur victoire dans le choc de deux Soudans (3-0), les Crocodiles du Nil consolident leur première place dans le groupe B au...

Le Sénégal entame la production du premier champ pétrolier offshore

Ce mardi 11 juin, le Sénégal a annoncé le démarrage de la production du premier projet offshore, rejoignant le club des pays producteurs de...

Kenya : le gouvernement approuve la vente de ses actions dans six sociétés cotées

Au Kenya, le gouvernement prévoit de vendre ses actions dans six sociétés cotées, dont un cimentier et la bourse des valeurs du pays, a...

Sur le même thème

Nigeria : «plus d’espoir» pour les mineurs coincés depuis une semaine

Les sauveteurs ont perdu tout espoir de retrouver vivants au moins 20 mineurs nigérians pris au piège, une semaine après l'effondrement d'une mine dans...

Le déploiement de la police kenyane en Haïti se précise

Alors que la mission suscite des critiques au Kenya, le président William Ruto rassure sur le déploiement de la police kenyane en Haïti, en...

Nigeria : des hommes armés tuent 50 personnes dans un raid au nord-ouest

Au Nigeria, des hommes armés ont tué au moins cinquante personnes et kidnappé un nombre indéterminé, dont des femmes et des enfants, lors d'une...

Au Soudan, le dernier hôpital ferme ses portes à el-Facher

Alors que les combats continuent de faire rage, le seul hôpital opérationnel à el-Facher, ville située dans la région du Darfour, a fermé ses...

RDC : plus de 40 morts à Beni-Madiwe dans des attaques des ADF 

Des attaques ADF ont fait plus de 40 morts en l'espace de 72 heures dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, Est de la...