Tunisie : les étudiants congolais en difficulté pour renouveler leur carte de séjour

Lire aussi

L’Ouganda va financer la construction des routes dans l’Est de la RDC

L’Ouganda va financer la construction des routes dans l’État de la RDC dans le cadre d’une coopération entre les...

Tchad : grève des étudiants de la faculté de médecine à l’Université de N’Djamena

Lundi 6 décembre, les salles de cours sont restées désertes dans la faculté de médecine de l’Université de N’Djamena...

RDC : Vital Kamerhe va quitter la prison

Après plus d’un an en détention, Vital Kamerhe, ex-directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi, vient d’obtenir une liberté...

Les étudiants congolais sont en difficulté pour renouveler leurs cartes de titre de séjour en Tunisie. Ils affirment que l’ambassade de la RDC dans ce pays a fixé à 100 dinars (35Usd) l’obtention de la carte consulaire. « Toutes les revendications pour revoir ce prix à la baisse sont restées lettre morte », a confié Ornella Mafolo, présidente des étudiants internationaux en Tunisie, à Sahutiafrica. Mais les services du ministère des Affaires étrangères promettent de se « prononcer sur ce dossier très prochainement ».

« Le gouvernement tunisien a instauré un système selon lequel, avant d’obtenir sa carte de titre de séjour, il faut d’abord avoir la carte consulaire auprès nos ambassades respectives. Mais l’ambassade de la RDC nous oblige à payer près de 100 dinars (35Usd). Pourtant, d’autres ambassades la délivrent même gratuitement à leurs ressortissants », a déclaré Ornella Mafolo. D’après elle, « la validité de la plupart des cartes de séjour des étudiants congolais a expiré ».

« La RDC exagère toujours. C’est vraiment trop cher », a lâché Djey Ngongo, étudiante congolaise en Tunisie, sur les réseaux sociaux. Lydie Mabioto, qui ne mâche pas ses mots, affirme qu’elle va « renouveler sa carte de séjour que, si l’ambassade de la RDC baisse le prix de l’obtention de la carte consulaire ».

Dans un document, le consulat gabonais a fixé le prix de la carte consulaire à 10 dinars. Faouzi Ammadi, étudiante comorienne, dit avoir payé 5 dinars à son ambassade pour obtenir sa carte.

Les étudiants dénoncent le prix de l’obtention de la carte consulaire qu’ils estiment très élevé. Lundi 18 octobre dernier, les étudiants ont manifesté devant l’ambassade congolaise en Tunisie. Mais ils n’ont été reçus par aucun membre du corps diplomatique. Ces étudiants disent ne pas savoir à quel saint se vouer. Ils sont abandonnés à leur triste sort.

Joe Kashama

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

L’Ouganda va financer la construction des routes dans l’Est de la RDC

L’Ouganda va financer la construction des routes dans l’État de la RDC dans le cadre d’une coopération entre les...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -