Une Zambienne traduit en justice son fiancé qui ne l’a pas épousé

Lire aussi

C’est un cas rare en Zambie. Une femme traduit en justice son fiancé pour ne l’avoir pas épousé. Et pourtant, il existe plusieurs exemples de copains, qui, après des années de vie commune et de romance abandonnent leurs copines pour en épouse une autre. 

Getrude Ngoma, zambienne de 26 ans, a porté plainte contre Herbert Salaliki, de deux ans son aîné. Auprès d’un tribunal local, Gertrude Ngoma affirme que Herbert Salaliki avait mis trop de temps et ne l’a pas épousé malgré les promesses de mariage. Elle aura attendu pendant 8 ans. De ces années de promesse elle a fait un enfant avec son fiancé, rapporte le Sunday Times, un journal d’État, cité par la BBC.

Malgré le fait que le copain avait payé la dot, les deux n’avaient jamais cohabité, regrette la femme. 

« Votre honneur, il n’a jamais été sérieux, c’est pourquoi je l’ai traduit en justice car je mérite de connaître la voie à suivre et mon avenir avec lui », aurait-elle déclaré. Gertrude aurait accusé M. Salaliki d’avoir une liaison avec une autre femme.

Salaliki, le copain accusé, a indiqué pour sa défense qu’il voulait épouser sa fiancée mais qu’il n’avait pas d’argent pour le faire à l’époque. En plus, il n’était pas en communication avec sa fiancée Ngoma parce qu’elle ne lui accordait plus assez d’attention. La magistrate Evelyne Nalwizye a conseillé à la femme d’engager des poursuites pour rupture du contrat de mariage, précise le journal. 

Alimasi Kambale

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Cameroun : Vincent Aboubakar, capitaine indomptable

Combatif jusqu'au bout, Vincent Aboubakar a fait honneur à son statut de capitaine contre le Brésil (1-0), offrant au...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img