Union sacrée ou union sucrée! (Carnet de Christian Gombo)

Lire aussi

Peu importe le type d’union, pour le peuple, la facture sera encore salée car tout sera accompli sous le libellé de « dépenses urgentes »…Le mot clé du procès 100 jours, espérons que le gouvernement de l’union sacrée ne fera pas moins de 100 jours!

Union sacrée ou union sucrée?

Les grands fauves de l’opposition avec ou non le label du réveil (LAMUKA) sont à Kinshasa. Peut-être, selon les mauvaises langues, pour aider le Chef à trouver l’oiseau rare, le futur probable nouveau riche du pays qu’on peut seulement appelé « l’informateur ». Son job en quelques jours aussitôt renouvelable, sera de dégager la nouvelle majorité au Parlement. Si dans un premier temps, il échoue à « identifier une majorité » pour que règne Chef comme il se doit, des nouvelles tractations seront engagées.

Entre-temps, le seul “informateur du peuple” qui réunit une majorité débordante est madame misère. Elle a des sueurs froides depuis que nous sommes couverts par le feu. Beaucoup se demanderont pourquoi ? Moi, je ne sais pas. Tout ce que je sais est que beaucoup d’hommes en uniforme font exceptionnellement bien leur travail avant ou après 21h. Et au pays, quand quelqu’un travaille bien, c’est qu’il y a anguille sous roche… On pourrait toujours démentir après pour cause de fierté nationale!

Union sacrée ou union sucrée?

C’est le nouveau pas de danse de nos politiciens qui n’attendent qu’à jouer les premiers rôles. Attention à ceux qui seront déçus car même le gâteau de l’union sacrée ne se mangera pas de la même façon par tout le monde. Alors attention à la déception de certains. Ils ont déjà trahi et le retour à la base sans butin sera un enfer inévitable…

Union sacrée ou union sucrée?

Chez nous quand les politiciens s’unissent c’est qu’il y a de l’argent en jeu. Alors, beaucoup d’argent. Ce genre d’argent qui pourrait donner ne fût-ce que le dernier modèle i-phone à chaque congolais. Mais ce dernier est possédé par un esprit de destruction massive. D’où vaut mieux laisser l’argent aux politiciens, eux au moins, peuvent en faire un bon usage le temps d’une campagne. Ils peuvent offrir à leur base chapeau, polo, etc.

Union sacrée ou sucrée?

Peu importe! Tout ce qui est sacré est forcément sucré si je ne m’abuse. Et est donc sucé avec succès, même par les édentés. 

Christian Gombo

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Algérie : la condamnation de Chakib Khelil, ancien ministre de l’Energie, confirmée en appel

Mardi 28 juin, la condamnation à 20 ans de prison ferme par contumace de Chakib Khelil, l'ex-ministre de l'Energie,...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img