Afrique du Sud : Impala Platinum redémarre les mines sud-africaines après un drame

En Afrique du Sud, Impala Platinum a annoncé la reprise des mines, arrêtées pendant deux jours après un accident survenu dans l’un de ses puits, entraînant la mort de douze travailleurs, ce jeudi 30 novembre.

 

« Le processus de reprise de la production commence aujourd’hui. Mais, nous serons proches d’une production normale à partir de lundi de la semaine prochaine », a déclaré Johan Theron, porte-parole d’Impala.

 

Impala fait partie des sociétés sud-africaines qui exploitent certains des puits d’extraction de platine les plus profonds et les plus vieillissants du monde. L’Afrique du Sud est le premier fournisseur mondial de platine, utilisé dans les dispositifs permettant de réduire les émissions toxiques des véhicules.

Lire aussi :  Vladmir Poutine ne participera pas au sommet des Brics à Johannesburg (Pretoria)

 

La société de platine basée à Johannesburg a fermé la plupart de ses mines en Afrique du Sud après qu’un accident a survenu dans son puits n°11. Cet accident a tué onze travailleurs et vu 75 autres hospitalisés lundi. Mais, mercredi dernier, un autre employé a succombé à ses blessures, portant le bilan à douze morts.

 

En fait, le puits n°11 représente environ 15 % de la production de métaux du groupe du platine d’Impala au complexe minier de Rustenburg. Selon M. Theron, la mine où l’incident a eu lieu redémarrerait probablement l’année prochaine.

 

« Il est raisonnable de supposer que ce sera le cas au début de l’année prochaine, mais notre principale préoccupation pour le moment n’est pas de compter les onces », a-t-il déclaré

Lire aussi :  COVID-19 : hausse du taux chômage en Afrique du Sud

 

Selon les analystes de Bank of America Securities, le puits concerné a une production annuelle d’environ 173 000 onces et pourrait être inutilisé pendant 18 mois, ce qui aurait un impact sur les bénéfices.

 

Josaphat Mayi

Les plus lus

Kenya/Athlétisme : Kelvin Kiptum, roi du marathon, décoré lors de ses funérailles

Vendredi 23 février, Kelvin Kiptum, détenteur du record du monde de marathon, décédé en début du mois, a été honoré lors de ses funérailles,...

Maroc/Football : Ilias Chair condamné à deux ans de prison

A 26 ans, Ilias Chair, international belgo-marocain, a été condamné à deux ans de prison par le Tribunal correctionnel d’Anvers, dont un an avec...

Tunisie : Moncef Marzouki condamné à 8 ans de prison

Jugé par contumace, Moncef Marzouki, ancien président de la Tunisie, a écopé de huit ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat...

RDC : Pool Malebo stand-up comedy, l’humour à couper le souffle

Rires, acclamations, cris, ovations… Le spectacle d’humour « Pool Malebo stand-up comedy » a lancé sa saison dans une ambiance de joie à Kinshasa, capitale congolaise,...

Football/C1-CAF : Mazembe qualifié en quarts de finales

Grâce à sa victoire face à Pyramides FC ce samedi 24 février (3-0), le TP Mazembe valide son ticket pour les quarts de finales...

Sur le même thème

Rwanda : la Banque centrale maintient son taux directeur à 7,5%

Au Rwanda, la Banque centrale a maintenu son taux d'intérêt directeur à 7,5%, a annoncé son gouverneur lors d'une réunion jeudi 22 février.   John Rwangombwa,...

Au Nigeria, la baisse historique du niveau de la monnaie locale inquiète

Au Nigeria, la chute du naira, monnaie locale nigériane, sur les marchés officiels et non officiels suscite des inquiétudes des investisseurs.   La journée de lundi...

Le Niger, sous sanctions, va fournir du gasoil au Tchad, au Mali, au Burkina et au...

Le Niger, sous sanctions régionales depuis le coup d'Etat de juillet, va fournir du gasoil à plusieurs pays voisins afin qu'ils puissent combler leurs...

En Afrique, l’économie essoufflée à 17, 8% en 2023

L’économie africaine s’est essoufflée en raison d’une inflation estimée à 17,8% en 2023, a indiqué la Banque africaine de développement (BAD) dans un rapport. Cette...

Malawi : la banque centrale relève son taux directeur de base

Au Malawi, la banque centrale a relevé son taux d'intérêt de référence de 200 points de base à 26,0 %, citant un environnement d'inflation...