Afrique : les décès dus au Covid-19 vont chuter de 94% en 2022 (OMS)

Lire aussi

En Afrique, les décès dus au Covid-19 vont diminuer de près de 94% en 2022, par rapport à l’année dernière qui a été la plus meurtrière de la pandémie dans la région. C’est ce qu’a rapporté l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) jeudi 02 juin.  

La modélisation suggère qu’environ 23.000 décès sont attendus d’ici la fin de 2022. Mais les variants actuels et la dynamique de transmission devront rester constantes. 

« Notre dernière analyse suggère que le nombre estimé de décès dans la région africaine va diminuer à environ 60 par jour en 2022. Le faible nombre de décès attendu cette année est une énorme réussite pour la région et témoigne des efforts des pays ainsi que des partenaires. Cependant, le travail n’est pas encore terminé », a dit Dr Matshidiso Moeti, directeur régional de l’OMS pour l’Afrique. 

Il indique que la région africaine a appris de nombreuses leçons sur la façon de garder une longueur d’avance sur le virus.  « Il est maintenant temps d’affiner notre réponse et d’identifier les populations les plus à risque de Covid-19. Les pays doivent intensifier leurs efforts pour mener une réponse ciblée qui fournit aux personnes les plus vulnérables les services de santé dont elles ont besoin, dont des vaccins contre le Covid-19 et un traitement efficace », a-t-il ajouté. 

En 2021, le continent africain a connu une pandémie particulièrement meurtrière. Le coronavirus a été la septième cause majeure de décès, juste derrière le paludisme. Alors qu’en 2020, le virus était la 22e cause majeure de décès dans la région.

Si la région a signalé plus de 113.000 décès en 2021 par les voies officielles, environ un décès sur trois a été manqué et le nombre réel de décès a été de 350.000, selon la revue scientifique Lancet Global Health. 

Ali Maliki 

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Barrage du Nil : l’Ethiopie démarre la deuxième turbine du Gerd

Ce jeudi 11 août, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a démarré une deuxième turbine, sur les treize prévues du...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img