Assassinat de Luca Attanasio: Les FDLR accusent les FARDC et les FDC

Lire aussi

RDC: Les jeunes leaders soutiennent la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes

Promouvoir l'entrepreneuriat des jeunes et leur participation dans des instances  de décision, l'une des recommandations des jeunes leaders congolais qui...

RDC: «Luca a été trahi par quelqu’un qui nous est proche, proche de notre famille» (Zakia Seddiki, veuve de Luca Attanasio)

"Quelqu'un qui connaissait ses déplacements (Luca Attanasio) a parlé, l'a vendu et l'a trahi", a déclaré Zakia Seddiki, veuve...

Tchad: «Il n’y a pas une décision plus cruelle en démocratie que d’arrêter des décisions liberticides» (Alfred Ramadji)

"C'est désolant que l'autorité de régulation de médias et de l'audiovisuel estime qu'au sein des organes, qui sont sous...

Après l’assassinat de Luca Attanasio, ambassadeur de l’Italie en République Démocratique du Congo, lundi 22 février, les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda, FDLR, disent ne pas être impliqués dans cette attaque. Pour le Gouverneur de province du Nord-Kivu, l’attaque porte la signature des FDLR.

Avant le début des enquêtes sur l’assassinat de l’Ambassadeur d’Italie en RDC, dans un communiqué publié lundi 22 février, les FDLR rejettent les propos des autorités congolaises qui leur font porter la responsabilité. Les FDLR demandent à ce qu’une enquête internationale soit diligentée pour éclairer les circonstances de cette attaque.

Ces rebelles rwandais actifs dans quelques coins de la province du Nord-Kivu affirment que le lieu de l’attaque n’est pas sous leur contrôle, plutôt sous celui des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, FARDC, et les Forces de Défense Rwandaise.

Selon Cure Ngoma, conseiller à l’information et Porte-parole des FDLR, le convoi de l’ambassadeur a été attaqué dans une zone dite des «trois antennes», près de Goma. Pour eux, les responsables de l’assassinat de l’Ambassadeur d’Italie en RDC seraient «à rechercher dans les rangs de ces deux armées et leurs sponsors qui ont noué une alliance contre-nature pour pérenniser le pillage de l’Est de la RDC», indique le communiqué.

Les FDLR demandent aux autorités congolaises et à la MONUSCO d’apporter plus de lumières et condamnent l’assassinat de l’ambassadeur d’Italie en République Démocratique du Congo, de son garde du corps et de son chauffeur.

Hugues Mpaka

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

RDC: Les jeunes leaders soutiennent la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes

Promouvoir l'entrepreneuriat des jeunes et leur participation dans des instances  de décision, l'une des recommandations des jeunes leaders congolais qui...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -