Au Soudan, le dernier hôpital ferme ses portes à el-Facher

Alors que les combats continuent de faire rage, le seul hôpital opérationnel à el-Facher, ville située dans la région du Darfour, a fermé ses portes, selon l’ONG Médecins sans frontières (MSF).

 

C’est une décision qui est tombée après que des paramilitaires de Forces de soutien rapide (FSR) ont fait irruption dans cet établissement. Pourtant, l’hôpital Sud avait commencé à être en raison de l’intensification des combats la semaine dernière.

 

MSF renseigne qu’elles ont ouvert le feu et pillé ses équipements, dont une ambulance. Pour Michel-Olivier Lacharité, responsable du programme Urgence de MSF, c’est un scandale que les FSR aient ouvert le feu à l’intérieur de l’hôpital.

Lire aussi :  Le Soudan de nouveau connecté à internet

 

Lors de l’incursion des hommes du général Hemedti, seuls dix patients et une équipe médicale réduite étaient présents, rapporte l’organisation. « La plupart ont réussi à fuir », indique l’ONG, évoquant « un chaos » qui n’a pas permis à ses équipes de vérifier s’il y avait eu des morts ou des blessés à déplorer.

 

Le Soudan est, depuis avril 2023, le théâtre d’une guerre opposant à l’armée dirigée par le général Abdel Fattah al-Burhane aux paramilitaires du général Mohamed Hamdane Daglo.

 

Seule capitale des cinq Etats du Darfour à échapper au contrôle des FSR, el-Facher avait longtemps été relativement épargnée par les combats. La ville, accueillant de nombreux réfugiés, était un bureau de hub humanitaire pour cette vaste région de l’Ouest du Soudan menacée par la famine.

Lire aussi :  Guerre au Soudan : pourquoi l’armée s’est-elle retirée de pourparlers de cessez-le-feu ?  

 

Le 10 mai, des combats intenses y ont éclaté, faisant craindre un nouveau tournant « alarmant » dans le conflit, selon le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. MSF rapporte qu’au moins 192 personnes ont été tuées et plus de 1.230 blessés depuis.

 

La Rédaction

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

En Somalie, les combattants shebab essuient des pertes lourdes à Jubbaland

Alors qu’ils tentaient de prendre le contrôle des bases militaires à Kismayo, ville portuaire située dans l’Etat du Jibbland, Sud de la Somalie, les...

En RCA, l’ONU appelle les autorités à garantir le respect des droits humains dans les prisons

Jeudi 18 juillet, l'Organisation des Nations unies a appelé les autorités à mettre en place des mesures urgentes pour garantir le respect des droits...

RDC/Ituri : quatre civils échappent entre les mains des ADF à Mambasa

Kidnappés, quatre civils ont réussi à s’échapper de mains des combattants présumés des rebelles ADF, affiliés à l’Etat islamique (EI), dans le territoire de...

Est de la RDC : Washington prolonge de la trêve humanitaire de 15 jours

Mercredi 17 juillet, la Maison-Blanche a prolongé de quinze jours la trêve humanitaire dans l'Est de la RDC dans le cadre des efforts visant...

Niger : au moins sept morts dans une attaque d’hommes armés

Des hommes armés ont tué près de sept civils dans la région de Tillabéri, située dans la zone dite de trois frontières entre le...