Burkina Faso : baisse de la production industrielle d’or

La production industrielle d’or au Burkina Faso, premier produit d’exportation du pays, a reculé de 13,73% en 2022 par rapport à 2021, en raison de la fermeture de cinq mines liée au contexte sécuritaire, a rapporté le ministère burkinabè en charge des Mines et des carrières jeudi 16 mars.

Selon la même source, le secteur artisanal génère une production annuelle supplémentaire d’environ 10 tonnes d’or

« La production d’or a baissé, passant de 66,8 tonnes en 2021 à 57,6 tonnes en 2022, soit une baisse de 13,73% », a détaillé le ministère.

Cette baisse de production a entraîné une diminution des recettes au profit de l’Etat et des collectivités territoriales.

Lire aussi :  Air France prolonge la suspension de ses vols au Sahel

D’après le ministère des Mines, au moins 2.500 employés sont au chômage depuis la fermeture de cinq mines industrielles, sur les dix-sept que compte le Burkina Faso.

Début mars, le gouvernement burkinabè a cédé à la société turque « Afro turk » deux autorisations pour l’exploitation industrielle de la mine de manganèse de Tambao et de la grande mine d’or d’Inata, toutes deux situées dans le nord du pays.

L’exploitation de ces deux mines, dont les cessions ont été effectuées par une procédure d’entente directe de l’Etat à l’entreprise, permettra de générer des « milliers d’emplois directs et indirects ainsi que des recettes au profit du budget de l’Etat », selon le gouvernement burkinabè.

Lire aussi :  Côte d’Ivoire : cinq morts dans le crash d’un hélicoptère militaire

Mi-février, les autorités de la transition au Burkina Faso ont réquisitionné 200 kg d’or produit par une filiale du groupe canadien Endeavor Mining, pour « nécessité publique ». Une décision « dictée par un contexte exceptionnel », selon le gouvernement.

Selon le ministre Simon-Pierre Boussim, des réformes sont en cours, notamment sur la sécurisation des mines par l’armée burkinabè. Elles prévoient également le renforcement de l’escorte des convois de ravitaillement des mines.

Ali Maliki

Les plus lus

La Russie envoie des instructeurs militaires et un système de défense aérienne au Niger

Après avoir tourné le dos à Paris et à Washington, Niamey mise sur sa coopération avec Moscou qui l’a envoyé des instructeurs militaires et...

RDC : «Semaine de la science et des technologies», pour la promotion de la culture scientifique...

Discours, conférences, expositions... La 11ᵉ édition de la Semaine de la science et des technologies s'est clôturée mercredi 10 avril, à Kinshasa, capitale congolaise.   Il...

RDC/Linafoot : «…même dans la difficulté, nous arrivons à faire la différence» (Lamine N’Diaye)

Après la victoire du TP Mazembe face au FC Les Aigles mercredi 10 avril (0-3), Lamine N'Diaye, entraîneur de Mazembe, a salué la performance...

En Afrique, près de 55 millions de personnes en insécurité alimentaire

Près de 55 millions de personnes souffrent de la faim en Afrique de l'ouest et centrale, ont annoncé les agences humanitaires de l'ONU ce...

Volcan Nyiragongo: Goma ville résiliente se relèvera de cette éruption comme en 2002

« Goma, chef-lieu, capitale du Nord-Kivu, est pour l’est du Congo un gift », annonce d’entrée Yekima de BelArt, artiste musicien congolais, dans son...

Sur le même thème

Nigeria : la Banque centrale interdit des garanties libellées en devises pour les prêts en naira

Au Nigeria, la Banque centrale a interdit aux prêteurs commerciaux d'accepter des garanties libellées en devises pour accorder des prêts en naira, a annoncé...

En Côte d’Ivoire, la reprise économique reste fragile, selon la Banque mondiale

Si la croissance africaine devrait rebondir en 2024, la reprise reste fragile et son rythme trop lent pour avoir un effet significatif sur la...

Zimbabwe : nouvelle monnaie pour lutter contre l’hyperinflation

Au Zimbabwe, la Banque centrale a annoncé ce vendredi 5 avril l’adoption d’une nouvelle monnaie indexée sur le cours de l’or pour lutter contre...

Kenya : les entreprises privées bientôt dans le marché d’importation de l’électricité ?

Au Kenya, le gouvernement d’autoriser les entreprises privées à importer l’électricité des pays voisins, selon The EastAfrican.   Il s’agit d’une mesure qui fait partie des...

Ouganda : Salaam Bank, première banque islamique ouvre ses portes

Mercredi 27 mars, Salaam Bank, basé à Djibouti, a ouvert ses portes en Ouganda comme une première institution financière du pays conforme aux normes...