Congo-Brazzaville: Jour de vote sans observateurs internationaux

Lire aussi

COVID : la troisième vague frappe plus fort en Afrique

«Avec une augmentation rapide du nombre de cas et des rapports de plus en plus nombreux de maladies graves,...

COVID-19 : la Namibie renforce ses hôpitaux en oxygène

Le gouvernement namibien a installé des systèmes de production de gaz dans les établissements de santé. C’est pour répondre...

RDC/Football : Constant Omari suspendu pour une année

Constant Omari, ancien président de la Fédération congolaise de football (FECOFA), interdit d’exercer toute activité relative au football au...

Les bureaux de vote ont ouvert ce dimanche 21 mars depuis le matin en Congo Brazzaville pour l’élection présidentielle. Près de 2,5 millions d’électeurs sont appelés aux urnes pour départager élire soit le président Denis Sassou Nguesso, candidat à sa propre succession. Agé de 77 ans, Denis Sassou Nguesso a déjà passé 36 ans au pouvoir.

Les électeurs pourront aussi choisir parmi les six autres candidats un successeur à l’actuel président.
Plus de 5 700 bureaux de vote sont ouverts pour la présidentielle.
Le scrutin se déroule sans beaucoup d’observateurs que prévus. Les observateurs nationaux seront près d’un millier dans les différents bureaux de vote, a indiqué un des vice-présidents de la Commission nationale électorale indépendante.

Les autorités ont refusé d’accorder l’accréditation aux observateurs de l’Eglise Catholique. Ils sont estimés à près 4 000 observateurs formés par l’Eglise Catholique.
Ce dimanche matin, nous apprenons que la connexion internet est interrompue ainsi que les réseaux sociaux.

Alimasi Kambale

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

COVID : la troisième vague frappe plus fort en Afrique

«Avec une augmentation rapide du nombre de cas et des rapports de plus en plus nombreux de maladies graves,...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -