Elle met fin à ses jours pour échapper aux dettes (Lettre de Bruxelles)

« Je ne veux pas être Allyson », confesse une boulangère au journal télévisé. Allyson, ce nom ne vous dit rien peut être. C’est une jeune liégeoise de 24 ans qui a mis fin à ses jours. Un drame ! La Belgique entière est en émoi, sous le choc. Allyson est une jeune fille entrepreneuse qui venait d’ouvrir son commerce de coiffeuse.

Avec l’arrêt du travail, comme la coiffure est un commerce non essentielle, Allyson s’est retrouvé avec des charges fixes qu’elle n’a pas pu honorer. Elle n’a pas supporté la perspective de se retrouver surendetté, voilà pourquoi elle s’est suicidée.

La pandémie du Coronavirus cause des dégâts dont on n’imagine pas encore l’ampleur. Les perspectives les plus pessimistes ne sont qu’un euphémisme par rapport à la réalité. Le gouvernement belge s’emploie à sauver les entreprises et leurs employés en évitant les faillites jusqu’à la fin du mois de janvier prochain. Mais s’il n’y a pas un retour à la normale, ce sera difficile d’éviter les faillites durant l’hiver.

Lire aussi :  La marche du Sapeur (Lettre de Bruxelles)

Si, moi, chômeur temporaire dans le secteur de la restauration me terre en attendant une accalmie, il existe des milliers d’indépendants, dans des secteurs dits non essentiels, qui ont vu leurs affaires s’arrêter net. La double vie des africains de Belgique, des congolais de Belgique qui s’alignent devant les agences de transfert d’argent pour subvenir aux besoins de leur famille en Afrique, devient un calvaire qui n’a plus de nom.

C’est d’ailleurs ce que m’a confié un client d’un malewa (un restaurant dans l’argot Kinois) à Matonge : « mikol’oyo na kin, batalela gouvernement koleka nga”. Comprendre: «Ces derniers jours à Kinshasa, la famille doit compter plus sur le gouvernement que sur moi». Un aveu d’impuissance, qui révèle avec lucidité la crise du moment.

Lire aussi :  Fin des vacances, reprise de classe sous la pandémie (Lettre de Bruxelles)

A bientôt!

Nzau Lembe

Les plus lus

Mouelle Kombi-Samuel Eto’o, un bras de fer qui secoue le football camerounais

Au Cameroun, la Fecafoot et le ministère des Sports se livrent à un bras de fer avec des rebondissements depuis la nomination de Marc...

Côte d’Ivoire/Elim-Mondial 2026 : Emerse Faé dévoile sa liste avec plusieurs absents

Jeudi 23 mai, Emerse Faé, sélectionneur des Éléphants de la Côte d’Ivoire, a dévoilé la liste des joueurs sélectionnés pour affronter le Gabon et...

Sénégal/Élim-Mondial 2026 : Aliou Cissé dévoile sa liste pour les deux prochaines journées

Pour le choc face à la RDC et à la Mauritanie, Aliou Cissé, sélectionneur des Lions de la Teranga du Sénégal, a dévoilé sa...

RDC : Vital Kamerhe, le grand retour au perchoir de l’Assemblée nationale

Sans surprise, Vital Kamerhe, proche du président Tshisekedi, a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée nationale dans la soirée de mercredi 22...

Gabon : l’école reprend avec la gratuité de la scolarité

Au Gabon, les élèves ont repris le chemin de l’école ce lundi 18 septembre après les grandes vacances. Cette rentrée est marquée par la...

Sur le même thème

Carnet de Christian Gombo : l’armée recrute des jeunes filles de 18 à 25 ans (Jeune fille,...

Et bien sûr ne sont pas concernées par cette charité de l’Etat : les filles de tous les premiers ministres (actuels comme honoraires), les...

Littérature : «Sociologie du journalisme des problèmes publics à la croisée des discours», immersion dans la...

« Sociologie du journalisme des problèmes publics à la croisée des discours ». C’est le titre du livre co-écrit et présenté par le professeur...

Break news : Interview avec Monsieur Le Sage (Carnet de Christian Gombo)

-Bonjour Monsieur Le Sage ! -Mes salutations fraternelles en votre endroit et surtout toutes les plaies de l’amour sur votre esprit … -Merci Monsieur Le Sage....

RDC : face à la chaleur, le gouvernement recommande à la population d’éviter de s’énerver…(Carnet de...

Parce qu’au pays tout va bien. Notre économie a atteint le plein-emploi. Conséquences comme tout le monde en RDC en âge de travailler, travaille...

La RDC en mode «paiement en urgence» (Carnet de Christian Gombo)

Parce que le peuple est riche. Trop riche. Le peuple est tellement riche que les élus si pas nos élus qui vont dormir dans...