Elle met fin à ses jours pour échapper aux dettes (Lettre de Bruxelles)

Lire aussi

« Je ne veux pas être Allyson », confesse une boulangère au journal télévisé. Allyson, ce nom ne vous dit rien peut être. C’est une jeune liégeoise de 24 ans qui a mis fin à ses jours. Un drame ! La Belgique entière est en émoi, sous le choc. Allyson est une jeune fille entrepreneuse qui venait d’ouvrir son commerce de coiffeuse.

Avec l’arrêt du travail, comme la coiffure est un commerce non essentielle, Allyson s’est retrouvé avec des charges fixes qu’elle n’a pas pu honorer. Elle n’a pas supporté la perspective de se retrouver surendetté, voilà pourquoi elle s’est suicidée.

La pandémie du Coronavirus cause des dégâts dont on n’imagine pas encore l’ampleur. Les perspectives les plus pessimistes ne sont qu’un euphémisme par rapport à la réalité. Le gouvernement belge s’emploie à sauver les entreprises et leurs employés en évitant les faillites jusqu’à la fin du mois de janvier prochain. Mais s’il n’y a pas un retour à la normale, ce sera difficile d’éviter les faillites durant l’hiver.

Si, moi, chômeur temporaire dans le secteur de la restauration me terre en attendant une accalmie, il existe des milliers d’indépendants, dans des secteurs dits non essentiels, qui ont vu leurs affaires s’arrêter net. La double vie des africains de Belgique, des congolais de Belgique qui s’alignent devant les agences de transfert d’argent pour subvenir aux besoins de leur famille en Afrique, devient un calvaire qui n’a plus de nom.

C’est d’ailleurs ce que m’a confié un client d’un malewa (un restaurant dans l’argot Kinois) à Matonge : « mikol’oyo na kin, batalela gouvernement koleka nga”. Comprendre: «Ces derniers jours à Kinshasa, la famille doit compter plus sur le gouvernement que sur moi». Un aveu d’impuissance, qui révèle avec lucidité la crise du moment.

A bientôt!

Nzau Lembe

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/Kasaï : vers la reprise des travaux du barrage hydroélectrique de Katende

Les travaux de construction du barrage hydroélectrique de Katende, dans la province du Kasaï central, centre de la RDC,...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img