Il faut trouver le consensus pour éviter le scénario du Mali, conseille Patrick Muyaya, député congolais

La démission du président malien Ibrahim Boubacar Keita a suscité diverses réactions au sein de la classe politique congolaise. Le député national congolais Patrick Muyaya retient que «l’expérience c’est aussi apprendre des erreurs des autres».

Dans un tweet, cet élu congolais affirme qu’il faut s’appuyer sur le «consensus» pour éviter le scénario de la crise malienne en République Démocratique du Congo.

Patrick Muyaya est l’un des douze acteurs politiques congolais qui se sont réunis pour appeler à un consensus national sur les réformes électorales. Le soubassement de leur démarche repose sur la préparation des élections de 2023.

«J’aime particulièrement le mot consensus, car sans harmonie nous ne changerons pas notre cher pays», affirme le député Congolais.

Lire aussi :  Mali : le projet de nouvelle Constitution renforce les pouvoirs du président

Dans un communiqué, daté du samedi 10 juillet 2020, intitulé «Appel en faveur d’un consensus national sur les réformes électorales», les 13 personnalités ont martelé que «le sang doit cesser de couler, la vie humaine est sacrée et le Congo est notre bien commun » lit-on au début du communiqué. Pour éviter que le climat politique congolais ne soit toujours tendu entre les membres de la coalition au pouvoir ou entre la majorité au pouvoir et l’opposition, les 13 personnalités politiques multiplient les consultations pour aplanir les divergences dans les différents camps politiques en RDC. Une solution pour éviter et prévenir la crise qui prévaut au Mali.

Lire aussi :  Les artistes Maliens, Nigériens et burkinabè boycottés en France ?

Inès Kayakumba

Les plus lus

Mouelle Kombi-Samuel Eto’o, un bras de fer qui secoue le football camerounais

Au Cameroun, la Fecafoot et le ministère des Sports se livrent à un bras de fer avec des rebondissements depuis la nomination de Marc...

Côte d’Ivoire/Elim-Mondial 2026 : Emerse Faé dévoile sa liste avec plusieurs absents

Jeudi 23 mai, Emerse Faé, sélectionneur des Éléphants de la Côte d’Ivoire, a dévoilé la liste des joueurs sélectionnés pour affronter le Gabon et...

Sénégal/Élim-Mondial 2026 : Aliou Cissé dévoile sa liste pour les deux prochaines journées

Pour le choc face à la RDC et à la Mauritanie, Aliou Cissé, sélectionneur des Lions de la Teranga du Sénégal, a dévoilé sa...

RDC : Vital Kamerhe, le grand retour au perchoir de l’Assemblée nationale

Sans surprise, Vital Kamerhe, proche du président Tshisekedi, a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée nationale dans la soirée de mercredi 22...

Gabon : l’école reprend avec la gratuité de la scolarité

Au Gabon, les élèves ont repris le chemin de l’école ce lundi 18 septembre après les grandes vacances. Cette rentrée est marquée par la...

Sur le même thème

Les problèmes de migration et d’infrastructures alimentent la désinformation des sondages en Afrique du Sud

Les propagandistes et les escrocs exploitent la xénophobie et la colère suscitée par les infrastructures défaillantes pour déclencher une vague de désinformation à l'approche...

Tchad : Allamaye Halina, Premier ministre désigné

Au Tchad, l’ambassadeur Allamaye Halina a été nommé Premier ministre jeudi 23 mai, quelques heures après la cérémonie d’investiture du président Mahamat Idriss Déby.   Cette...

Au Tchad, Mahamat Idriss Déby prête serment

Le général Mahamat Idriss Déby Itno, chef d'une junte militaire depuis trois ans au Tchad, prête serment jeudi en tant que président élu le...

RDC : Vital Kamerhe, le grand retour au perchoir de l’Assemblée nationale

Sans surprise, Vital Kamerhe, proche du président Tshisekedi, a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée nationale dans la soirée de mercredi 22...

Le chef de la diplomatie égyptienne en Iran pour assister aux funérailles d’Ebrahim Raisi

Sameh Choukry, ministre égyptien des Affaires étrangères, séjourne en Iran, où il doit assister aux funérailles du président Ebrahim Raisi, décédé dans un accident...