RDC-HGRK: Les agents en colère désavouent le comité de gestion 

Lire aussi

La remise et reprise entre le comité de gestion sortant et l’entrant de l’Hôpital Général de Référence de Kinshasa (HGRK) n’a toujours pas eu lieu. Mécontents, médecins, infirmiers et d’autres travailleurs, ont manifesté ce lundi 14 décembre. 

Vuvuzela en main, cris, pneus brulés devant les bâtiments, les travailleurs de l’hôpital général ex « Mama Yemo, » dénoncent les magouilles de l’ancien comité de gestion. Les agents ont menacé l’ancien comité qu’ils accusent d’avoir bouffé les finances destinées à la lutte contre la Covid. Ils ont scandé des chansons hostiles au comité de gestion du Docteur Colin Ngobila Mbaka. 

« Nous avons trouvé des bureaux administratifs fermés par l’ancien médecin directeur, Colin Ngobila Mbaka », explique un médecin alors que le nouveau comité devait prendre fonction.

Selon quelques manifestants interrogés sur le lieu, l’ancien médecin directeur général est qualifié d’incapable de gérer l’administration de cet établissement de santé publique. Pour d’autres son statut de nouvelle unité ne lui permet pas d’occuper ce poste. 

Pneus brûlés dans la cour de Mama Yemo (@sahutiafrica)

Selon un infirmier ayant requis l’anonymat, Colin Ngobila est le frère du gouverneur de Kinshasa Gentiny Ngobila.

« Gentiny Ngobila avait nommé deux membres du comité de gestion dont son frère Colin Ngombila Mbaki, médecin directeur général”. 

Usurpation de pouvoir

« Nous étions allés voir la hiérarchie, le ministre de la santé, Eteni Longondo, qui a annulé le décret de Gentiny Ngobila en nommant un nouveau comité de gestion. Mais, l’ancien comité ne veut pas fléchir face à la décision du ministre » dénonce un autre agent.

Coincé à bord de son véhicule dans la cour de l’hôpital, Docteur Colin Ngobila Mbaka, ancien retraité de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), n’a pas voulu s’exprimer sur cette situation. Même le ministre de la Santé Eteni Longondo que nous avons tenté de joindre n’a pas souhaité répondre à nos questions.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Ouganda : Kizza Besigye, opposant au régime libéré sous caution

En Ouganda, le vétéran de l’opposition Kizza Besigye est libéré par un tribunal sous caution. C’est ce qu’ont annoncé...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img