RDC-HGRK: Les agents en colère désavouent le comité de gestion 

La remise et reprise entre le comité de gestion sortant et l’entrant de l’Hôpital Général de Référence de Kinshasa (HGRK) n’a toujours pas eu lieu. Mécontents, médecins, infirmiers et d’autres travailleurs, ont manifesté ce lundi 14 décembre. 

Vuvuzela en main, cris, pneus brulés devant les bâtiments, les travailleurs de l’hôpital général ex « Mama Yemo, » dénoncent les magouilles de l’ancien comité de gestion. Les agents ont menacé l’ancien comité qu’ils accusent d’avoir bouffé les finances destinées à la lutte contre la Covid. Ils ont scandé des chansons hostiles au comité de gestion du Docteur Colin Ngobila Mbaka. 

« Nous avons trouvé des bureaux administratifs fermés par l’ancien médecin directeur, Colin Ngobila Mbaka », explique un médecin alors que le nouveau comité devait prendre fonction.

Lire aussi :  RDC: Situation tendue à l’Hôpital de référence de Kinshasa

Selon quelques manifestants interrogés sur le lieu, l’ancien médecin directeur général est qualifié d’incapable de gérer l’administration de cet établissement de santé publique. Pour d’autres son statut de nouvelle unité ne lui permet pas d’occuper ce poste. 

Pneus brûlés dans la cour de Mama Yemo (@sahutiafrica)

Selon un infirmier ayant requis l’anonymat, Colin Ngobila est le frère du gouverneur de Kinshasa Gentiny Ngobila.

« Gentiny Ngobila avait nommé deux membres du comité de gestion dont son frère Colin Ngombila Mbaki, médecin directeur général”. 

Usurpation de pouvoir

« Nous étions allés voir la hiérarchie, le ministre de la santé, Eteni Longondo, qui a annulé le décret de Gentiny Ngobila en nommant un nouveau comité de gestion. Mais, l’ancien comité ne veut pas fléchir face à la décision du ministre » dénonce un autre agent.

Lire aussi :  «Je suis Karmapa» message de soutien au musicien Le Karmapa

Coincé à bord de son véhicule dans la cour de l’hôpital, Docteur Colin Ngobila Mbaka, ancien retraité de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), n’a pas voulu s’exprimer sur cette situation. Même le ministre de la Santé Eteni Longondo que nous avons tenté de joindre n’a pas souhaité répondre à nos questions.

Inès Kayakumba

Les plus lus

Nigeria : près de sept morts dans l’attaque d’hommes armés dans l’Etat de Katsina

Des hommes armés, appartenant à une communauté, ont tué au moins sept personnes dans l’Etat de Katsina, dans le nord du Nigeria, dans la...

Egypte : le gouvernement plonge les coupures d’électricité quotidiennes à trois heures

En Egypte, le gouvernement a plongé les coupures d'électricité quotidiennes à trois heures dimanche et lundi, en réponse à une augmentation de la consommation...

RDC : Didier Budimbu et l’ambition de redorer l’image du stade des Martyrs

Après une visite au stade des Martyrs de la pentecôte à Kinshasa, capitale congolaise, Didier Budimbu, ministre congolais des Sports, veut « redorer son...

Football : la CAF dévoile les dates officielles de la CAN 2025

Vendredi 21 juin soir, la Confédération Africaine de Football (CAF) a, dans un communiqué, dévoilé les dates officielles de la prochaine édition de la...

RDC/Exetat 2024 : les finalistes confiants après le premier jour

Après le lancement des épreuves de session ordinaire des examens d'État édition 2023-2024 lundi 24 juin, les finalistes du secondaire affirment être confiants.   Kinshasa, capitale...

Sur le même thème

Afrique du Sud : premier cas de décès enregistré suite au Mpox

En Afrique du Sud, le gouvernement a enregistré le premier décès dû au Mpox, après la confirmation de cinq cas d'infection virale enregistrée en...

Les États-Unis lancent un partenariat médical avec des Etats africains

Les États-Unis ont annoncé un nouveau partenariat médical avec une cinquantaine de pays, la plupart situés en Afrique, dans le but de contrer les...

Au Kenya, Moderna suspend les projets de construction d’une usine de fabrication de vaccins

La société américaine Moderna a annoncé la suspension de ses projets de construction d'une usine de fabrication de vaccins au Kenya, à la suite...

Kenya : la grève des médecins prolongée à la troisième semaine

Au Kenya, la grève des médecins des hôpitaux publics pour leur salaire et la formation, a été prolongée jusqu'à la troisième semaine ce mardi...

L’Onu appelle à l’aide urgente face la menace de la famine au Soudan

Face à la famine et le risque de la malnutrition qui menacent au Soudan, déchiré par la guerre, les Nations unies ont appelé à...