Justice de Dieu, y en a (Christian Gombo)

Chancel ! Chancel ! Chancel ! Tobengi yo combien de fois ? L’est chancelle, les pas de danse là-bas, c’est sous les sons des obus, armes lourdes et légères, oui là-bas tout chancelle et partout la mort peste et vocifère « justice de Dieu, c’est votre mort, vous ne méritez pas vos richesses ».

 

Oui et c’est vrai notre pays appartient à tout le monde et malheureusement aussi à n’importe qui … Qui pour nous aimer en vrai ? Personne ! Surtout pas le Bon Dieu. Sinon pourquoi mourir est si facile chez nous alors que … Passons.

 

Justice de Dieu, y en a

 

Voilà pourquoi on ne construit rien de durable là-bas, là-bas chez nous à l’est ! Surtout pas les maisons de Dieu comme on le fait souvent à Kin alors qu’il y a de nombreux sans habits et sans abris. Qu’allons-nous faire ? C’est la justice divine ! Si on parle seulement, si on ose dire du mal de ceux qui au nom de Dieu parle, parce que ce serait Dieu Lui-même qui leur aurait donné mandat chacun selon sa religion, chacun selon son paradis, chacun selon son enfer, on serait fusillé et pendu sur La Croix de l’incompréhension collective. Et dire que le Congo est notre seul paradis et trop souvent notre plus grand enfer…

 

Justice de Dieu, y en a

 

L’occident ne fera rien pour nous ! L’industrie de l’armement doit vivre. Pour ce, on essaie les armes, tuer les animaux est devenu illégal dans tous les pays du monde, surtout certains animaux, mais l’animal humain, surtout l’animal humain congolais est comme l’hydre de Lerne, quand on coupe une tête d’autres apparaissent dans des proportions inquiétantes. A ce rythme, on risque d’envahir le nouveau monde, alors tuons-nous vivant.

 

Pour ce, comme on sort de l’argent facilement pour tuer des russes en Ukraine par l’Occident pendant qu’Israël tue sans remords à Gaza en investissant excessivement sur l’armement, on doit essayer les armes aussi en RDC, trop de richesses pour des gens inutiles, un véritable animal humain à tuer sous serment du silence mondial. Ainsi va la vie, on écrira, on dessinera, on dira tout ce qu’on voudra, mais qui pour nous entendre ? Qui pour nous voir ? Qui même pour nous regarder seulement humainement ?

Lire aussi :  RDC/Nord-Kivu : des médecins décrètent trois jours de grève à Butembo

 

Justice de Dieu, y en a

 

Voilà pourquoi il faut justifier le salaire du seul prix Nobel congolais. Il faut lui ôter toute envie d’aller s’enrichir facilement dans la politique, pour ce, on nous tue encore et encore et on laisse certains vivants délabrés, déchiquetés et trop bien lacérés, comme ça les envies politiques du Prix Nobel congolais vont mourir automatiquement. S’il est au pouvoir, il va perdre sa passion de médecin ! Alors faisons le bosser encore et encore pour qu’il oublie la politique. Et pendant ce temps, l’église comme d’habitude prie.

 

Oui, il faut prier pour ceux qui vous persécutent, il faut prier pour ceux qui vous détestent, il faut toujours prier et ne jamais se plier à la haine car Dieu est Amour et dans son amour Il a fait tellement de religions que tout le monde sait que les autres iront en enfer. Mais le vrai enfer n’est-il pas à l’est du pays ? N’est-ce pas là que tous nos grands prophètes de la nation, Bergers du peuple, oints de Dieu devraient être pour soulager ou pour finir cette guerre injuste au nom de Dieu ? Ils ne sont que des combattants quand il s’agit de l’esprit. J’avais oublié. Soit !

Lire aussi :  RDC : les élèves exigent la reprise des cours à Kinshasa

 

Mais, avec l’argent de toutes les églises, ne pouvons-nous pas financer la résistance au nom du peuple qu’on aime tant ? Non ! Ce serait faire le travail de l’Etat et la bible est trop clair « à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu ». Et dire que Dieu chaque jour du culte mange l’argent de César. Mais on ne le dira à personne.

 

Justice de Dieu, y en a

 

Alors mangeons, buvons car tout concourt au bien pour ceux qui aiment Dieu ! Les gens doivent mourir pour enrichir l’industrie de l’armement, les gens doivent mourir pour que le monde ait un téléphone bon marché, les gens doivent mourir pour que le Ruanda puisse ressembler à un pays, les gens doivent mourir pour que nos léopards … pardon… les gens doivent mourir parce que la mort ne peut pas chômer, les gens doivent mourir pour que le monde visite l’espace, qu’on aille chercher de l’eau dans l’univers en dehors de la terre car sûrement la vie existe aussi ailleurs, les gens doivent mourir parce que les grandes entreprises multinationales doivent se retrouver financièrement, c’est eux qui font des milliardaires, des millionnaires et qui donnent de l’emploi au monde entier et surtout des prêts au visage humain alors qu’ils font l’argent avec rien et sur des riens que nous sommes.

 

Voilà donc le sens de la « Justice » ! Si tu n’es pas content, meurs ! Tue- toi ! On va juste comptabiliser un mort de plus. Ou pas. Mais en tout pour ce suicide, il y aura tout sauf mort d’homme. Voilà pourquoi à la moindre escarmouche, je me mouche avec les papiers toilettes de mon existence monotone.

 

Christian Gombo, Ecrivain

Les plus lus

Kenya/Athlétisme : Kelvin Kiptum, roi du marathon, décoré lors de ses funérailles

Vendredi 23 février, Kelvin Kiptum, détenteur du record du monde de marathon, décédé en début du mois, a été honoré lors de ses funérailles,...

Maroc/Football : Ilias Chair condamné à deux ans de prison

A 26 ans, Ilias Chair, international belgo-marocain, a été condamné à deux ans de prison par le Tribunal correctionnel d’Anvers, dont un an avec...

Tunisie : Moncef Marzouki condamné à 8 ans de prison

Jugé par contumace, Moncef Marzouki, ancien président de la Tunisie, a écopé de huit ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat...

RDC : Pool Malebo stand-up comedy, l’humour à couper le souffle

Rires, acclamations, cris, ovations… Le spectacle d’humour « Pool Malebo stand-up comedy » a lancé sa saison dans une ambiance de joie à Kinshasa, capitale congolaise,...

Football/C1-CAF : Mazembe qualifié en quarts de finales

Grâce à sa victoire face à Pyramides FC ce samedi 24 février (3-0), le TP Mazembe valide son ticket pour les quarts de finales...

Sur le même thème

RDC : Pool Malebo stand-up comedy, l’humour à couper le souffle

Rires, acclamations, cris, ovations… Le spectacle d’humour « Pool Malebo stand-up comedy » a lancé sa saison dans une ambiance de joie à Kinshasa, capitale congolaise,...

RDC/Musique : Héritier Watanabe annonce la sortie de l’album «Sur le chemin de la gloire»

« Sur le Chemin de la gloire ». C’est le titre du prochain album d’Héritier Watanabe, artiste musicien congolais, dont la sortie officielle est...

RDC/Musique : Fally Ipupa annonce deux concerts en France

Fally Ipupa, star de la musique congolaise, va prester sur la scène de la LDLC Arena de Lyon et à l’Arkéa Arena de Bordeaux...

Egypte : une autre aile de la citadelle du Caire ouverte au public

Dimanche 18 février, la citadelle du Caire, l'un des monuments les plus importants de la capitale égyptienne, est ouverte au public, une autre aile...

Musique : Ferré Gola fait un sold out pour son concert à Paris 

L'artiste musicien congolais Ferré Gola a vendu tous les billets de son concert à la nouvelle salle parisienne Adidas Arena, prévu le 20 avril...