Kenya: hausse du nombre d’éléphants grâce à la lutte contre le braconnage

Lire aussi

Nigeria : le gouvernement approuve la construction du complexe industriel du port maritime d’Escravos

Au Nigeria, le gouvernement approuve le projet de construction du complexe industriel du port maritime d'Escravos, ville pétrolière située...

La Zambie prévoit une hausse de 7% de la production de maïs

La Zambie veut augmenter sa production de maïs de 7% en 2021. «La production du maïs devrait passer à...

Football : Hugo Broos fait le choix de Bafana Bafana

Hugo Broos, technicien belge, devient le sélectionneur principal de l’Afrique du sud. Hugo Broos remplace Molefi Ntseki. Ce dernier...

Le braconnage des éléphants est en baisse au Kenya. En 2020, 11 éléphants ont été tués par les braconniers contre 386 éléphants en 2013. Une baisse de près de 96% a indiqué John Wareru, directeur général du Service de la faune du Kenya (KWS), ce dimanche 11 avril à Nairobi.

“La population nationale d’éléphants du Kenya a progressivement augmenté à un taux annuel d’environ 2,8% au cours des trois dernières décennies. Ce succès est attribué aux initiatives du gouvernement dans la lutte contre le braconnage et aussi, grâce à la collaboration continue avec les partenaires nationaux et internationaux pour arrêter le commerce de l’ivoire”, a précisé John Wareru.

“Aujourd’hui, le conflit entre les humains qui ont besoin de terre et des zones de dispersion des éléphants sont les principaux défis auxquels est confrontée la conservation et la gestion des éléphants au Kenya”, a déclaré le Directeur général du Service de la faune du Kenya.

En 30 ans, le nombre d’éléphants a plus que doublé au Kenya grâce à la lutte contre le braconnage. On compte désormais plus de 34.000 pachydermes au Kenya.

Ali Maliki

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

Nigeria : le gouvernement approuve la construction du complexe industriel du port maritime d’Escravos

Au Nigeria, le gouvernement approuve le projet de construction du complexe industriel du port maritime d'Escravos, ville pétrolière située...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -