La RDC perd plus de 6 milliards Usd à cause des exonérations douanières (GEC)

Lire aussi

En RDC, les exonérations douanières ont causé une perte d’au moins 6,3 milliards Usd aux caisses de l’état entre 2011 et 2020. C’est ce qu’a annoncé le groupe d’étude sur le Congo (Gec) dans un rapport publié ce vendredi 21 janvier. Selon le communiqué, ces exemptions ont été en grande partie douteuses. Et que certaines d’entre elles ont été utilisées pour faire du favoritisme ainsi que pour obtenir des pots-de-vin.

« Le ministère congolais des Finances devrait rendre publiques les justifications pour chaque entreprise bénéficiaire et effectuer des audits pour prévenir les abus. Le secteur minier, considéré comme le moteur de l’économie congolaise, est le plus grand bénéficiaire des exonérations », a indiqué le rapport.

Les experts du Gec affirment que ces exonérations accordées aux organisations humanitaires ou aux missions diplomatiques ont constitué une source de profits et d’abus. « En dehors du secteur minier, les bénéficiaires sont essentiellement des entreprises qui appartiennent à des autorités publiques. Mais également à des personnalités politiques ou à des proches de l’ancien président Joseph Kabila », a ajouté le Gec.

En 2020, l’inspection générale des  finances (Igf) a déclaré que la RDC perd plus de cinq milliards Usd chaque année suite aux exonérations fiscales injustifiées.

Ravanelly Ntumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Tchad : Max Lolngar, coordonnateur de Wakit Tama, arrêté

Ce mardi 17 mai, Max Loalngar, porte-parole de Wakit Tama, coalition d’opposition tchadienne, a été arrêté après une manifestation...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img