Le Burkina Faso suspend la diffusion de TV5 Monde 

Au Burkina Faso, le Conseil des communications du Burkina a suspendu la diffusion de la chaîne de télévision française TV5 Monde pendant deux semaines, en raison de sa couverture d’un rapport de Human Rights Watch (HRW) accusant l’armée d’exécutions extrajudiciaires.

 

Cet organe indique que l’accès à son site Internet est bloqué. En outre, les sites Internet de la chaîne allemande Deutsche Welle, des journaux français Le Monde et Ouest-France, du journal britannique The Guardian et des agences africaines APA et Ecofin ont également été bloqués jusqu’à nouvel ordre.

 

Depuis l’arrivée au pouvoir du capitaine Traoré, les relations entre le Burkina Faso et la France se sont considérablement dégradées. Depuis, ce sont les médias français, qui ont jusqu’alors, été les plus visés.

Lire aussi :  Burkina : Thomas Sankara inhumé sur le lieu de sa mort  

 

Cette décision fait suite à des suspensions similaires de BBC Africa et de Voice of America pour avoir couvert l’enquête de HRW, selon laquelle l’armée aurait exécuté environ 223 villageois, en février dernier, dans le cadre d’une campagne contre des civils accusés de collaborer avec des militants djihadistes.

 

Des accusations démenties, samedi dernier, par Jean Emmanuel Ouedraogo, porte-parole du gouvernement burkinabé. Selon lui, les allégations de HRW comme étant « péremptoires » et a nié que les autorités n’étaient pas disposées à enquêter sur les atrocités présumées. « Les meurtres ont donné lieu à l’ouverture d’une information judiciaire », a-t-il déclaré, citant une déclaration du 1er mars d’un procureur régional.

Lire aussi :  Burkina Faso : Antonio Guterres regrette l’expulsion Barbara Manzi

 

Au Burkina Faso, la violence dans la région, alimentée par une lutte de dix ans avec des groupes islamistes liés à Al-Qaïda et à l’État islamique, s’est aggravée depuis que les armées respectives ont pris le pouvoir dans ce pays, au Mali et au Niger, voisins lors d’une série de coups d’État de 2020 à 2023.

 

Selon le groupe américain de surveillance de crise ACLED, le Burkina Faso a connu une grave escalade d’attaques meurtrières en 2023, avec plus de 8 000 personnes tuées.

 

Josaphat Mayi

Les plus lus

Football/CAF-C1 : Al Ahly-Espérance de Tunis à guichets fermés

La Finale retour de la ligue africaine des champions de la Caf entre Al Ahly d'Égypte et l'Espérance Sportive de Tunis, prévue au Caire,...

RDC : appel à la libération d’une militante pro-démocratie et de ses collègues

En RDC, des militants pro-démocratie et des opposants exigent la libération de l’activiste Gloria Sengha Panda, coordonnatrice du mouvement Vigilance Citoyenne (Vici) et de...

Sénégal/Élim-Mondial 2026 : Aliou Cissé dévoile sa liste pour les deux prochaines journées

Pour le choc face à la RDC et à la Mauritanie, Aliou Cissé, sélectionneur des Lions de la Teranga du Sénégal, a dévoilé sa...

Burkina Faso : début d’assises nationales pour décider de la suite de la transition

Ce samedi 25 mai, des assises nationales de deux jours ont débuté au Burkina Faso, pays dirigé par un régime militaire depuis 2022, pour...

Elections en RDC : quel rôle joue le conseiller communal ?

Ce mercredi 20 décembre, les Congolais sont appelés à élire un chef de l’Etat, des députés nationaux et provinciaux ainsi que les conseillers communaux...

Sur le même thème

Afrique du Sud : dernier meeting de l’ANC dans un contexte incertain

L'ANC, au pouvoir en Afrique du Sud depuis trente ans mais fragilisé en amont des législatives mercredi, a tenté de rallier samedi les indécis,...

RDC : appel à la libération d’une militante pro-démocratie et de ses collègues

En RDC, des militants pro-démocratie et des opposants exigent la libération de l’activiste Gloria Sengha Panda, coordonnatrice du mouvement Vigilance Citoyenne (Vici) et de...

Burkina Faso : début d’assises nationales pour décider de la suite de la transition

Ce samedi 25 mai, des assises nationales de deux jours ont débuté au Burkina Faso, pays dirigé par un régime militaire depuis 2022, pour...

Les problèmes de migration et d’infrastructures alimentent la désinformation des sondages en Afrique du Sud

Les propagandistes et les escrocs exploitent la xénophobie et la colère suscitée par les infrastructures défaillantes pour déclencher une vague de désinformation à l'approche...

Tchad : Allamaye Halina, Premier ministre désigné

Au Tchad, l’ambassadeur Allamaye Halina a été nommé Premier ministre jeudi 23 mai, quelques heures après la cérémonie d’investiture du président Mahamat Idriss Déby.   Cette...