Le Ghana choisit la vaccination contre le coronavirus

Lire aussi

« Le Ghana va utiliser des vaccins pour lutter contre la covid-19 », a déclaré Nana Akufo-Addo, le président ghanéen, dimanche 20 décembre 2020 à Accra la capitale.

Nana Akufo-Addo a précisé avoir mis en place une équipe d’experts pour élaborer un programme d’achat des vaccins qui seront disponibles à la fin du mois de mars 2021.

Compte tenu des inquiétudes liées à la sécurité sanitaire et à l’efficacité des vaccins nouvellement développés, le Président ghanéen a demandé à son gouvernement de veiller à la qualité et à l’efficacité des vaccins contre la COVID-19.

Le Ghana a enregistré 53.954 cas testés positifs, selon le bilan annoncé par Nana Akufo-Addo le 20 décembre. 333 personnes sont décédées depuis le début de cette pandémie.

Le Chef de l’Etat ghanéen a exhorté ses compatriotes à respecter les gestes barrières pendant les fêtes de fin d’années pour éviter la propagation du coronavirus.

Le Ghana rejoint quelques rares pays africains qui ont accepté la vaccination pour lutter contre la Covid-19. Il y a notamment, le Maroc, l’Égypte, le Sierra Leone, le Sénégal, le Kénya et l’Afrique du Sud qui se sont aussi prononcés en faveur de la vaccination.

Jacques Elenge

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : comment Félix Tshisekedi tente de combler le vide laissé par l’éviction de François Beya ?

Félix Tshisekedi, président congolais, consulte au sein de son administration et auprès de ses partenaires étrangers pour restructurer son...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img