Mali: les militaires aux postes stratégiques dans le gouvernement de transition

Lire aussi

Dans le nouveau gouvernement de transition dévoilé au Mali, lundi 5 octobre, les militaires occupent quatre postes importants. La junte militaire contrôle la Défense, la Sécurité, l’Administration territoriale qui organise les élections, et le ministère de la Réconciliation.

Le nouveau gouvernement malien compte 25 membres en tout. Le M5, mouvement de contestation qui a participé à la chute de l’ancien régime obtient trois portefeuilles: la Communication, le ministère de l’Emploi et le ministère de la Refondation.

Les femmes ne sont pas en reste. Quatre femmes font leur entrée dans le gouvernement. Il s’agit de Kadiatou Konaré, la fille de l’ancien président malien Alpha Oumar Konaré, qui prend la tête du ministère de la Culture. Dans la recherche des équilibres entre différentes forces en présence au Mali, de représentants de groupes armés impliqués dans le processus de paix sont aussi dans le gouvernement. Mahmoud Ould Mohamed, un représentant de l’ex-rébellion, est au ministère de l’Agriculture. Le ministre de la Jeunesse, lui aussi un ex-rebelle. Me Harouna Toureh, figure des groupes armés pro-gouvernementaux, devient ministre du Travail et porte-parole du gouvernement.

Jacques Matand’

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Ouganda : Kizza Besigye, opposant au régime libéré sous caution

En Ouganda, le vétéran de l’opposition Kizza Besigye est libéré par un tribunal sous caution. C’est ce qu’ont annoncé...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img