Meurtre d’Albert Nsimba: les présumés assaillants aux arrêts au Kongo Central

Lire aussi

La police congolaise a annoncé dans un tweet dimanche 20 septembre, avoir arrêté les présumés assassins du député provincial Albert Nsimba. Il a été tué dans la nuit du 15 août dernier en sa résidence, devant sa femme et ses enfants, au quartier Soyo Libanga, commune de Matadi (Kongo Central).

Les enquêtes menées par la Direction Nationale de Nouvelles Technologies de la Police judiciaire de géo-localisation par satellite ont permis de retracer les appels téléphoniques que les présumés criminels avaient émis.

«Ces présumés assassins, acheminés à Kinshasa, ont été déférés auprès de l’Officier du ministère public», précise la Police nationale congolaise.

Albert Nsimba, député provincial, était notamment suppléant du gouverneur Atou Matubuana à l’Assemblée provinciale du Kongo Centrale.

Inès Kayakumba

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Elections au Nigeria : incendie d’un bureau de la commission électorale à Ebonyi

Au Nigeria, un bureau de la commission électorale nigériane (Inec) a été incendié dans l’Etat d’Ebonyi, situé dans l’Est...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img