Nigeria : un juge refuse la libération sous caution pour la deuxième fois à Nnamdi Kanu

Un juge nigérian a refusé, lundi 20 mai, pour la deuxième fois en deux mois, la libération sous caution à Nnamdi Kanu, leader séparatiste sous la garde du Département des services d’État (DSS), un organisme de sécurité.

 

Binta Murtala Nyako, qui a refusé la libération sous caution de Kanu en mars, indique avoir découvert que ce dernier avait annulé la libération sous caution qui lui avait été accordée en 2017. « Vous avez la possibilité de faire appel. Veuillez exercer votre droit d’appel », a-t-il dit.

 

Dans une réaction dramatique devant le tribunal, M. Kanu a crié qu’il ne serait pas jugé devant un tribunal nigérian après le rejet de sa demande de libération sous caution.

Lire aussi :  Près de 13 personnes meurent noyées dans le centre du Nigeria

 

En fait, Nnamdi Kanu, un citoyen britannique qui dirige le mouvement interdit des peuples autochtones du Biafra (IPOB), a été arrêté pour la première fois en 2015. Il a disparu du Nigeria pendant qu’il était en liberté sous caution en 2017.

 

En 2021, il a ensuite été arrêté au Kenya et inculpé au Nigeria de sept chefs de terrorisme. M. Kanu a plaidé non coupable. Il a nié avoir violé les conditions de sa libération sous caution de 2017, affirmant qu’il s’était échappé pour sauver sa vie. C’était après que des soldats ont envahi sa maison ancestrale dans l’État d’Abia, au sud du Nigeria.

Lire aussi :  Nigeria : une vingtaine de pêcheurs tués dans une frappe arienne de l’armée

 

L’IPOB de Kanu fait campagne pour la sécession du sud-est du Nigeria, où la majorité appartient au groupe ethnique Igbo. Les autorités nigérianes ont qualifié l’IPOB d’organisation terroriste. Une tentative de sécession de la région sous le nom de République du Biafra en 1967, l’année de la naissance de Kanu, qui a déclenché une guerre civile de trois ans. Plus d’un million de personnes, ont été tuées.

 

Josaphat Mayi

Les plus lus

DRC Mining Week édition 2024 : remédier au manque de capacité énergétique, Kibali Gold Mine livre...

Comment remédier au manque de capacité énergétique ? Jean-Paul Ilunga Mbayo, ingénieur en électricité de Kibali Gold Mine, filière de Barrick Gold, a livré l’expérience...

DRC Mining Week 2024 : Malia Agency innove avec l’introduction de la « moto électrique » sur le...

En marge de l'événement phare de l'industrie minière congolaise, la DRC Mining Week, organisée du 12 au 14 juin à Lubumbashi, Flavien Bwira, directeur...

Football/Elim-Mondial 2026 :  le Soudan, solide leader du groupe B

Grâce à leur victoire dans le choc de deux Soudans (3-0), les Crocodiles du Nil consolident leur première place dans le groupe B au...

Le Sénégal entame la production du premier champ pétrolier offshore

Ce mardi 11 juin, le Sénégal a annoncé le démarrage de la production du premier projet offshore, rejoignant le club des pays producteurs de...

Kenya : le gouvernement approuve la vente de ses actions dans six sociétés cotées

Au Kenya, le gouvernement prévoit de vendre ses actions dans six sociétés cotées, dont un cimentier et la bourse des valeurs du pays, a...

Sur le même thème

Massacre de 2009 en Guinée : quand la défense de Dadis Camara plaide l’acquittement

En Guinée, les avocats du capitaine Moussa Dadis Camara, ancien chef de la junte, ont plaidé son acquittement ce lundi 10 juin au procès...

Niger : nouveau rapport d’une audience menaçant l’immunité de Mohamed Bazoum

Au Niger, la Cour d'Etat a reporté la décision qu'elle devait rendre au sujet de la levée de l'immunité du président Mohamed Bazoum, renversé...

En RDC, ouverture du procès de la tentative de coup d’Etat du 19 mai

Ce vendredi 7 juin, le procès de la tentative de coup d’Etat déjouée par l’armée congolaise le 19 mai s’ouvre au tribunal militaire de...

Afrique du Sud : Zizi Kodwa, membre éminent de l’ANC, au cœur d’un scandale de corruption

Soupçonné de faits de corruption dans le cadre d’une enquête sur l’ère de Jacob Zuma, Zizi Kodwa, ministre sud-africain des Sports, a comparu devant...

Centrafrique : un employé d’une ONG accusé d’incitation à la révolte contre les forces de sécurité

En Centrafrique, la justice a lancé des poursuites contre un employé européen d’une ONG basée aux Etats-Unis, soupçonné de constituer une menace pour la...