Ouganda: 37 morts dans des accrochages entre manifestants et force de l’ordre

«Au total, 37 personnes sont mortes dans les manifestations politiques à Kampala, capitale de l’Ouganda. Et cela, dans de nombreux endroits et depuis le mercredi 18 novembre», a déclaré le porte-parole de la police Fred Enanga lors d’une conférence de presse à Kampala.

La situation est tendue à Kampala notamment, depuis l’arrestation du rappeur Bobi Wine et candidat à la présidentielle. 45 personnes ont été blessées dans les violences. C’est le bilan des deux journées d’affrontements entre les forces de sécurité ougandaises et les partisans de Bobi Wine, leader de l’opposition.

Les heurts se sont poursuivis dans la capitale où les manifestants en colère ont dressé des barricades, brûlé des pneus sur les routes, pillé et saccagé des magasins. La police a tenté de disperser la foule en tirant des gaz lacrymogènes et a fait usage des balles en caoutchouc.

Selon le porte-parole de la police ougandaise, plus des 300 personnes sont arrêtées depuis le début de ces manifestations.

«Grâce à notre réseau de renseignements, à la vidéosurveillance et à l’aide de la population, nous avons pu arrêter plus de 300 suspects, ceux qui ont pris part à des émeutes, aux pillages, et ceux qui ont caillassé des véhicules et bloqué de routes» a précisé Fred Enanga.

Ce vendredi 20 novembre, Bobi Wine est toujours retenu par la police dans l’Est du pays. Il doit comparaître devant un tribunal.

Inès Kayakumba

Les plus lus

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Guinée/Football : Werder Brême suspend Naby Keïta jusqu’à la fin de la saison

Naby Keïta, international guinéen, est suspendu par Werder Brême, son club, jusqu’à la fin de la saison sportive pour indiscipline, a annoncé le club...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

Sur le même thème

Vers une baisse à 35% de la masse salariale au Kenya ?

Au Kenya, le gouvernement prévoit de réduire la masse salariale de 43% actuellement à 34% d’ici à l’année 2028.   « Il est impératif de mettre...

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Togo : la Cédéao dépêche une mission à Lomé

Une délégation de la Communauté économique des Etats ouest-africains (Cédéao) séjourne à Lomé, capitale du Togo, où la tension monte depuis l'adoption d'une nouvelle...

Au Nigeria, le gouvernement appelé à mettre un terme à l’accord avec Shell sur les droits...

Lundi 15 avril, Amnesty International et d'autres groupes de défense des droits ont appelé le gouvernement nigérian à mettre fin à un accord, visant...