Présidence de la CIRGL: L’Angola veut trouver des solutions aux défis sécuritaires et sanitaires

Lire aussi

Luanda s’engage à trouver des solutions aux défis sécuritaires et sanitaires qui se posent dans la la région des Grands-Lacs, a fait savoir le président de l’Angola João Lourenço vendredi 20 novembre. L’Angola  prend la présidence de la Conférence internationale sur la région de Grands Lacs et va la diriger pour les 2 prochaines années.

Dans son discours d’investiture vendredi 20 novembre, João Lourenço a détaillé les priorités de son plan, notamment: le renforcement de la coopération régionale afin d’éradiquer les groupes armés, l’application des accords de paix et de sécurité, l’obtention de la levée des sanctions contre le Burundi, l’annulation de l’embargo sur les armes imposé à la République centrafricaine, et la lutte contre la Covid-19.

L’Angola reprend la présidence du CIRGL après le Congo-Brazzaville de Denis Sassou Nguesso qui a dirigé depuis octobre 2017.

C’est la deuxième fois depuis 2000, date de création de l’organisation, que l’Angola en assure la présidence.

Jacques Elenge

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Latest News

Cameroun : Vincent Aboubakar, capitaine indomptable

Combatif jusqu'au bout, Vincent Aboubakar a fait honneur à son statut de capitaine contre le Brésil (1-0), offrant au...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img