Présidentielle au Nigeria : la Haute cour refuse de disqualifier Bola Tinubu et Peter Obi

Lire aussi

Ce lundi 19 septembre, la Haute cour du Nigeria a refusé de disqualifier Bola Tinubu, candidat présidentiel du Congrès de tous les progressistes (APC), parti au pouvoir et de l’autre candidat Peter Obi du Parti travailliste, de participer à l’élection présidentielle de 2023.

Le Parti démocratique populaire (PDP), parti d’opposition cherchait à les disqualifier pour substitution illégale présumée de leurs colistiers.

Le juge Donatus Okorowo de la Haute Cour fédérale d’Abuja estime que la poursuite est non seulement incompétente, mais constitue un abus flagrant de la procédure judiciaire. « Le tribunal a jugé qu’il n’avait pas compétence pour connaître d’une poursuite incompétente et l’a donc rejetée », a-t-il dit lors de son jugement.

Les colistiers dont la substitution est contestée par le PDP sont respectivement Kabiru Masari et Doyin Okupe pour l’APC et le Parti travailliste.

Les Nigérians doivent se rendre aux urnes le 25 février 2023 alors que le président Buhari se retire au terme de son second mandat comme prévu par la Constitution.

Cette présidentielle va se dérouler dans un contexte sécuritaire précaire. Le pays est sous la menace d’insurrection djihadiste dans le nord-est depuis plus d’une décennie. Entre-temps, des bandes criminelles appelées « bandits » sont actives dans le nord-ouest et dans le centre. Des bandits tuent et mènent de kidnapping de masse dans des établissements scolaires. Et exigent de rançon pour libérer leurs otages.

Ali Maliki

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC/ESU : des étudiants en terminale se plaignent de la grève des professeurs

« Nous venons fraîchement de finir le stage et nous sommes rentrés à l’Ifasic pour finir les deux cours qui...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img