RDC: 19 morts à Lubumbashi après l’incursion de la milice Bakata-Katanga

Lire aussi

Dix-neuf personnes mortes dans les affrontements qui ont opposé les forces de sécurité et les membres de la milice maï maï Bakata Katanga samedi 26 septembre à Lubumbashi, province du Haut-Katanga. Un bilan provisoire qui pourrait être revu à la hausse.

«13 miliciens ont été capturés, 7 armes récupérées, plusieurs flèches et machettes» a indiqué le ministre provincial de l’intérieur. Après les coups de feu entendus dans la capitale cuprifère, le calme est revenu. La vie reprend timidement. Certains habitants ont encore peur de s’aventurer à l’extérieur.

La situation est sous contrôle rassurent les autorités de la province.

Il a aussi donné plus de détails sur les évènements qui se sont déroulés dans la nuit du 25 au 26 septembre. «Vers 23h, heure locale, les maï maï Bakata Katanga, déjà infiltrés dans la ville de Lubumbashi, se sont regroupés dans la périphérie de la commune annexe à partir du Golf Faustin. Ils ont progressé vers la ville avec l’intention de prendre le centre ville, la place Moïse Tshombe, la poste et la station de la RTNC Lubumbashi» a ajouté le ministre provincial de l’intérieur.

En plus de la tentative d’évasion à la prison de Kasapa, les miliciens ont incendié des cellules, le bâtiment administratif. Il y a eu morts d’hommes. La tentative d’évasion a été déjouée par les forces de l’ordre.

Lire aussi:

Les autorités de la province du Haut-Katanga indiquent qu’il y avait plus de 300 combattants, accompagnés des femmes et des enfants dans leurs rangs.

Jacques Matand’

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

RDC : retour de la relique de Lumumba, des satisfactions et des questionnements

Si la majorité des Congolais saluent le combat du 1er Premier ministre congolais Patrice Lumumba, d’autres ne s’empêchent pas...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img