RDC : 30 ans de prison ferme pour Bosco Ntaganda

Bosco Ntaganda, ex-chef rebelle congolais, a été condamné à 30 ans de prison pour des crimes de guerre et crimes contre l’humanité en RDC, a annoncé  la Cour pénale internationale (CPI) mercredi 14 décembre. Il a été transféré dans un établissement pénitentiaire belge pour y purger sa peine.

« M. Bosco Ntaganda a été transféré et est arrivé au Royaume de Belgique pour purger sa peine d’emprisonnement à la prison de Leuze-en-Hainaut. La CPI compte sur le soutien des Etats pour l’exécution de ses peines et apprécie grandement la coopération volontaire du gouvernement belge dans cette affaire », a déclaré Peter Lewis, greffier de la CPI cité dans le communiqué.

Lire aussi :  RDC/Affaire enlèvements à Kinshasa : des transports en commun sont-ils identifiés ?

Bosco Ntaganda, 49 ans, surnommé « Terminator », a été reconnu coupable en 2019 d’atrocités commises dans le nord-est de la RDC au début des années 2000. Et est également considéré comme l’un des membres fondateurs du groupe rebelle M23.

Il est le premier à avoir été reconnu coupable d’esclavage sexuel par la CPI, qui a confirmé en appel l’année dernière la peine de trente ans d’emprisonnement, la plus lourde jamais prononcée par cette juridiction. Les juges de la CPI avaient qualifié de déterminant le rôle de Bosco Ntaganda dans les crimes commis par ses troupes en 2002 et 2003 en Ituri, dans le nord-est du pays.

Lire aussi :  RDC : à Kinshasa, les musulmans se préparent pour la rupture du Ramadan

Ali Maliki

Les plus lus

Guinée : le FNDC dénonce un «enlèvement» après l’arrestation de Foniké Meunguè et de Mamadou Bah

En Guinée, le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) dénonce un « enlèvement » après l'arrestation d'Oumar Sylla, connu sous le nom de Foniké...

Au Kenya, William Ruto donne un coup de balai dans le gouvernement

Après deux semaines de manifestations sanglantes et meurtrières, le président William Ruto limoge presque tout son gouvernement.   C’est un grand coup de balai. Seuls Rigathi...

Burkina Faso : quand le capitaine Traoré charge ses voisins ivoirien et béninois

Au Burkina Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, chef de la transition, s’est, lors d’un discours devant les forces vives, montré très critique à l’encontre...

Est de la RDC : Kinshasa appelle à des «sanctions sévères» contre Kigali

Quelques jours après la publication du récent rapport d’un groupe d’experts onusiens sur la situation sécuritaire dans sa partie orientale, Kinshasa appelle à des...

RDC/Football : 21 Léopards dames sélectionnés pour affronter le Sénégal en amical

Mercredi 10 juillet, Papy Kimoto, sélectionneur des Léopards dames de la RDC, a dévoilé la liste de vingt-et-un joueuses devant affronter le Sénégal en...

Sur le même thème

Angola : José Filomeno, fils de l’ancien président, de nouveau condamné ?

En Angola, la Cour suprême a confirmé la condamnation de José Filomeno, fils de l’ancien président José Eduardo dos Santos, à 5 ans de...

Tunisie : une éminente avocate critique du président condamnée à un an de prison

Sonia Dahmani, éminente avocate tunisienne connue pour ses critiques à l'égard du président Kaïs Saïed, a écopé d’une peine d’un an de prison.   Sami Ben...

RDC : «il n’y a plus une poursuite contre Salomon Kalonda…» (Hervé Diakiese)

En RDC, la Cour militaire de Kinshasa/Gombe s’est déclaré incompétente à juger Salomon Idi Kalonda, conseiller spécial de Moïse Katumbi, président d’Ensemble pour la...

Kenya/Jeûne mortel : Paul Mackenzie jugé pour « terrorisme »

Paul Nthenge Mackenzie, pasteur autoproclamé, doit répondre des faits de « terrorisme » dans l’affaire du « massacre de Shakohola » ce lundi 8...

RDC/Nord-Kivu : deux nouveaux soldats condamnés à mort pour fuite aux combats

Accusés d’avoir fui les combats contre le M23, deux nouveaux soldats ont écopé de la peine de mort au tribunal militaire de Butembo au...