RDC :  Bunangana entre les mains du M23

Lire aussi

Sur le compte Twitter officiel des Forces armées de la RDC, il n’est pas encore fait mention de la prise de la ville de Bunagana. Cette cité est l’un des points clés où passent plusieurs marchandises venant de l’Ouganda voisin pour entrer en RDC.

Selon la radio okapi, « la cité de Bunagana est passée sous contrôle du M23 depuis ce lundi matin 13 juin. Les FARDC se seraient retirées ce matin sans combat de Bunagana, cité frontalière de l’Ouganda », rapportent des sources locales.

Il y a quelques heures ce lundi 13 juin, des informations qui parviennent à Sahutiafrica.net sur la situation à Bunagana font état d’une ville désertée par ses habitants. « Les gens ont fui les combats entre les FARDC et les rebelles du M23. Mes proches eux sont bloqués en Ouganda et n’ont pas pu traverser pour venir à Bunagana. J’ai peur. Et il y a des gens qui ont fui pour venir à Goma », confie une source locale à Goma.

Sur son compte Twitter, Gisèle Kaj, journaliste à radio Okapi, la radio Onusienne, indique que « les FARDC se retrouvent présentement en Ouganda, seule voie de sortie de Bunangana. Le M 23 aurait reçu l’appui de l’armée ougandaise UPDF et de l’armée rwandaise RDF depuis hier dimanche, dans les combats à Buangana ».

Information confirmée par une autre source onusienne sous couvert de l’anonymat. « Nous continuons les recoupements pour savoir ce qu’il en est exactement. Mais, certains FARDC seraient en Ouganda ».

Mais la journaliste, visiblement bien introduite précise que « les FARDC viennent de battre retraite de Bunagana avec leur armement. La cité est livrée à l’ennemi après ce retrait. Sources locales ».

Du côté des officiels congolais, dans un communiqué publié ce dimanche 12 juin, les FARDC indiquent que « les terroristes du M23, soutenus par l’artillerie et les militaires de l’armée rwandaise ont attaqué, tôt ce matin sans succès, les positions des Forces armées de la République démocratique du Congo de Bigega 1et 2 à plus ou moins cinq kilomètres au sud-est de Bunagana, Premidis et Bugusa. L’objectif poursuivi par le Rwanda est d’occuper Bunagana pour non seulement asphyxier la ville de Goma, mais aussi faire pression sur le Gouvernement de la RDC ».

La Rédaction

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Barrage du Nil : l’Ethiopie démarre la deuxième turbine du Gerd

Ce jeudi 11 août, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a démarré une deuxième turbine, sur les treize prévues du...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img