RDC/Culture: 2e édition du festival Congo Biennale pour un échange interculturel entre artistes contemporains

«Souffle des ancêtres». C’est le thème de la 2e édition du festival international d’arts contemporains, Congo Biennale, qui se tiendra du 10 septembre au 24 octobre prochain, à Kinshasa, capitale de la RDC.

«Ce festival est un cadre échange culturel entre les artistes congolais, africains et internationaux», a affirmé Kin Arts Studio, structure organisatrice de cet événement jeudi 14 janvier, au cours d’une conférence de presse. 

D’après les organisateurs, cette 2e édition poursuivra la discussion amorcer entre les artistes d’arts contemporains congolais, africains et internationaux. Plus de 50 artistes viendront de tous les continents. Ils procéderont à l’exposition de leurs œuvres à Kinshasa. 

« A travers la thématique, c’était de continuer la conversation entamée en 2019. Il était important de pouvoir rassembler autour d’un thème les artistes congolais, les artistes africains et les artistes internationaux. Les réflexions doivent être transversales et aussi communes et propres », a déclaré Armelle Dakouo, l’une des curators du festival.

Lire aussi :  Covid-19 : la RDC supprime le test PCR pour les voyageurs

Armelle Dakouo a indiqué qu’il y aura des projets spécifiques lors de cette édition. La sélection des artistes ne s’effectuera pas selon une catégorie ou un quota.

Biennale 2(@sahutiafrica)

Ce festival se déroulera dans un contexte particulier à la suite de la pandémie de la COVID-19. 

« La COVID-19 est une chose qui est toujours derrière nos pensées. On y pense et on va voir comment la situation va évoluer. Nous espérons que la situation va s’améliorer d’ici septembre. Sinon, nous vous révélerons notre présence et nous allons organiser les expositions ici, en maintenant bien sûr les consignes des autorités, voire ce qui vont encore nous a apporté comme moyen de solution pendant cette crise », a indiqué Nicolas-Patience Basabose.  

Trésor Mutombo

Les plus lus

Est de la RDC : le Conseil de sécurité de l’ONU impose des sanctions à six...

Mardi 20 février, six responsables de cinq groupes armés, actifs dans l’est de la RDC, ont été sanctionnés par le Conseil de sécurité des...

Au Burkina Faso, la junte suspend la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal

Ce mercredi 21 février, la junte a, dans un communiqué, suspendu la délivrance des permis d’exportation d’or artisanal, semi-mécanisé et d’autres produits au Burkina...

RDC : Vital Kamerhe chez l’Informateur Augustin Kabuya

Après un tête-à-tête avec Augustin Kabuya, Informateur désigné, Vital Kamerhe, leader du regroupement AA-UNC, réaffirme son engagement au sein de la majorité présidentielle.   C’était après...

CAN 2023 : Jean-Louis Gasset revient sur son départ de la Côte d’Ivoire

Nommé entraîneur de l'Olympique de Marseille, Jean-Louis Gasset, ancien sélectionneur des Éléphants, est revenu sur son départ de la Côte d'Ivoire mardi 20 février.   «...

Est de la RDC : la France appelle le M23 à cesser les hostilités «immédiatement»

Ce mardi 20 février, la France a, dans un communiqué, appelé le M23 à cesser les hostilités « immédiatement » et se retirer de...

Sur le même thème

RDC/Musique : Fally Ipupa annonce deux concerts en France

Fally Ipupa, star de la musique congolaise, va prester sur la scène de la LDLC Arena de Lyon et à l’Arkéa Arena de Bordeaux...

Egypte : une autre aile de la citadelle du Caire ouverte au public

Dimanche 18 février, la citadelle du Caire, l'un des monuments les plus importants de la capitale égyptienne, est ouverte au public, une autre aile...

Musique : Ferré Gola fait un sold out pour son concert à Paris 

L'artiste musicien congolais Ferré Gola a vendu tous les billets de son concert à la nouvelle salle parisienne Adidas Arena, prévu le 20 avril...

Au Ghana, un musée californien restitue sept objets royaux au roi d’Ashanti

Jeudi 8 février, un musée californien a restitué sept objets royaux au roi traditionnel Ashanti du Ghana pour commémorer son jubilé d’argent lors la...

Bénin : l’écrivain Stanislas Spero est mort à l’âge de 90 ans

Au Bénin, Stanislas Spero Adotevi, écrivain et ancien ministre de la Culture et de l’Information, est décédé à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, mercredi...