RDC: Eddy Kapend libéré, délivré

Eddy Kapend, l’ancien aide de camp de Laurent Désiré Kabila, est sorti de la prison centrale de Makala vendredi 8 janvier à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo. Des cris de joies et des scènes de liesse ont été observées à cette occasion. Eddy Kapend est souriant, la tête hors du véhicule à toit ouvrant qui le sort de la prison. Les mains levées, il salue la foule et savoure à nouveau la liberté.

Lui et ses coaccusés dans l’affaire du meurtre de Laurent Désiré Kabila, ancien président congolais, ont bénéficié de la grâce présidentielle accordée par le président Félix Tshisekedi le 31 décembre 2020.

Lire aussi :  RDC/Affaire Kidnapping à Kinshasa : les affaires des taximans au ralenti

Depuis 2001, Eddy Kapend aura passé 19 ans en prison, alors qu’il a toujours clamé son innocence. Plusieurs personnes se sont rendus à la prison pour voir les premiers pas d’Eddy Kapend en homme libre. 

C’est après avoir reçu son certificat de fin de détention vendredi 8 janvier que Eddy Kapend a pu enfin enlever l’uniforme de prisonnier et respirer l’air de la liberté. 

La Rédaction

Les plus lus

Afrique du Sud : l’inflation ralentit en mars, une première depuis le début de l’année

L'inflation a ralenti, en diminuant de 0,3 point pour atteindre 5,3 % pour la première fois depuis de l’année en Afrique du Sud.   D’après l'agence...

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Guinée/Football : Werder Brême suspend Naby Keïta jusqu’à la fin de la saison

Naby Keïta, international guinéen, est suspendu par Werder Brême, son club, jusqu’à la fin de la saison sportive pour indiscipline, a annoncé le club...

RDC : Moussa Mondo dans le dur

Soupçonné de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et Imam du Conseil chiite...

Sur le même thème

Vers une baisse à 35% de la masse salariale au Kenya ?

Au Kenya, le gouvernement prévoit de réduire la masse salariale de 43% actuellement à 34% d’ici à l’année 2028.   « Il est impératif de mettre...

RDC : Moussa Mondo écope de 20 ans de prison ferme

Accusé de violences conjugales ayant causé la mort de Khadidja Alisa, son épouse, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures et imam du Conseil chiite...

Libye : l’Envoyé de l’Onu démissionne de son poste

Nommé en septembre 2022, Abdoulaye Bathily, Envoyé des Nations unies en Libye, a démissionné de son poste mardi 16 avril.   Il justifie sa décision par...

Togo : la Cédéao dépêche une mission à Lomé

Une délégation de la Communauté économique des Etats ouest-africains (Cédéao) séjourne à Lomé, capitale du Togo, où la tension monte depuis l'adoption d'une nouvelle...

Au Nigeria, le gouvernement appelé à mettre un terme à l’accord avec Shell sur les droits...

Lundi 15 avril, Amnesty International et d'autres groupes de défense des droits ont appelé le gouvernement nigérian à mettre fin à un accord, visant...