RDC: «l’arrestation du major Christian Ngoy est un signal fort»: Paul Mwilambwe.

Le major Christian Ngoy, arrêté jeudi 03 septembre 2020, à Lubumbashi, province du Haut-Katanga, est considéré par Paul Mwilambwe, policier au moment des faits et en exil depuis, comme étant celui qui a exécuté Floribert Chebeya et son chauffeur Fidèle Bazana.

Paul Mwilambwe, témoin dans l’affaire Chebeya, affirme à SahutiAfrica.net que «l’arrestation du major Christian Ngoy est un signal fort. J’ai toujours dit que c’est lui qui était de service avec ses hommes au moment de l’assassinat de Floribert Chebeya, fondateur de l’ONG  »La voix des sans voix ». Je suis prêt à revenir au Congo pour témoigner afin que la lumière sur cette affaire soit faite, et que les vrais responsables et instigateurs de l’assassinat de Floribert Chebeya répondent de leurs actes devant la justice».

Lire aussi :  RDC : des hommes armés tuent près de 17 civils en Ituri

Paul Mwilambwe confie avoir demandé son extradition en RDC, depuis le Sénégal pour venir témoigner sur la mort du fondateur de la VSV, au sujet de ce qu’il avait vu sur les caméras de vidéo surveillance le 1er juin 2010 au Commissariat général de la police national congolaise.

«Quand j’ai demandé mon extradition auprès des autorités congolaises, je n’avais reçu aucune réponse. Aujourd’hui avec l’arrestation du major Christian Ngoy, je suis toujours prêt à revenir. Mais, il faut qu’on assure ma protection et que la justice dans cet Etat de droit puisse aller jusqu’au bout et mettre la main sur le chef du major Christian qui avait invité Floribert Chebeya» indique Paul Mwilambwe.
Cet agent de la police nationale congolaise affirme avoir échappé à plusieurs tentatives d’assassinat à Kinshasa et même au Sénégal où il s’est exilé.

Lire aussi :  RDC : des hommes armés tuent près de 17 personnes en Ituri

Jacques Matand’

Les plus lus

RDC : des mouvements citoyens appellent à la libération de Fortifi Lushima

Ce mercredi 17 juillet, la Dynamique des mouvements citoyens congolais appelle à la libération immédiate de Fortifi Lushima, coordonnateur national d’Urgences panafricanistes.   Il est porté...

Gabon/Football : Pierre-Emerick Aubameyang quitte l’OM

Arrivé l'été dernier en provenance de Chelsea, Pierre-Emerick Aubameyang, attaquant gabonais, a annoncé son départ de l'Olympique de Marseille (OM).   Un an après son retour...

Face au flux de migrants, la Tunisie appelle à plus d’aide financière des pays européens

Alors que le flux de migrants ne cesse d’accroître, Ahmed Hachani, Premier ministre tunisien, appelle, mercredi 18 juillet, les pays européens à apporter davantage...

Est de la RDC : Washington prolonge de la trêve humanitaire de 15 jours

Mercredi 17 juillet, la Maison-Blanche a prolongé de quinze jours la trêve humanitaire dans l'Est de la RDC dans le cadre des efforts visant...

Zimbabwe : des activistes font pression pour obtenir la libération de Jameson Timba 

Au Zimbabwe, des groupes de défense des droits de l'homme ont condamné a décision de la Haute Cour de refuser la libération sous caution...

Sur le même thème

Au Kenya, la justice prolonge la détention de Jumaisi Khalusha

La détention de Jumaisi Khalusha, soupçonné de plusieurs meurtres, a été prolongée de trente jours par le tribunal de Makadara mardi 16 juillet.   Il s’agit...

Angola : José Filomeno, fils de l’ancien président, de nouveau condamné ?

En Angola, la Cour suprême a confirmé la condamnation de José Filomeno, fils de l’ancien président José Eduardo dos Santos, à 5 ans de...

Tunisie : une éminente avocate critique du président condamnée à un an de prison

Sonia Dahmani, éminente avocate tunisienne connue pour ses critiques à l'égard du président Kaïs Saïed, a écopé d’une peine d’un an de prison.   Sami Ben...

RDC : «il n’y a plus une poursuite contre Salomon Kalonda…» (Hervé Diakiese)

En RDC, la Cour militaire de Kinshasa/Gombe s’est déclaré incompétente à juger Salomon Idi Kalonda, conseiller spécial de Moïse Katumbi, président d’Ensemble pour la...

Kenya/Jeûne mortel : Paul Mackenzie jugé pour « terrorisme »

Paul Nthenge Mackenzie, pasteur autoproclamé, doit répondre des faits de « terrorisme » dans l’affaire du « massacre de Shakohola » ce lundi 8...