RDC: Le délabrement de la nationale numéro 4 paralyse le commerce dans la Tshopo

La route nationale 4, axe Bofwasende-Kisangani est dans un état de délabrement très avancé. Après des fortes pluies diluviennes qui se sont abattues dans la province Orientale, dans l’est de la RDC, des colonnes de camions de commerçants sont bloqués et ne peuvent plus avancer.

Dans une vidéo parvenue à SahutiAfrica, un conducteur filme la longue file de camions de commerçants transportant des marchandises, pendant que d’autres, avec pelles tentent de trouver une solution et faire passer leurs véhicules. La population déplore l’état dans lequel se trouve cette route principale, essentielle à l’économie de la ville de Kisangani.

«Le délabrement de cette route dure déjà depuis deux mois, suite à des pluies qui se sont abattues ce dernier temps. Il est devenu de plus en plus difficile pour nous de transporter les marchandises et c’est trop risquant pour des villageois qui habitent dans les environs. C’est vraiment inhumain, ce que fait le gouvernement», déplore une commerçante.

Lire aussi :  RDC : fin de la 13e épidémie du virus Ebola

Joint au téléphone, Aluta Phileppe, ministre provincial des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction de la Tshopo, indique avoir constaté le dégât sur la nationale numéro 4. «La situation se complique daavantage. Quatre jours passés, j’étais sur place. C’est déplorable, la route est impraticable» se désole-t-il.

L’entretien de la route nationale revient au gouvernement central

D’après le Ministre des ITPR, la situation est tellement mauvaise, que l’intervention du gouvernement centrale est impérieuse.

Aluta Phileppe indique que «le Fonds National d’Entretien Routier (FONER) est le seul « responsable pour réaménager cette route».

Une décision provisoire a été trouvée pour réparer la route momentanément et dégager la route pour ne pas trop plomber les activités économiques qui dépendent des approvisionnement par cette route et dont dépendent aussi en grande partie les recettes de la Province Orientale.

Lire aussi :  RDC/Manifestation anti-Monusco : reprise des activités à Goma et à Butembo

La RN 4 traverse d’Est en Ouest les villes de Beni, Mambasa, Bafwesende, Kisangani, Banalia, Buta, et Bondo. Elle passe aussi par le village de Nia Nia, connu pour ses mines d’or et la réserve de faune à Okapi.

La nationale numéro 4, longue de 1 505,4 km, relie la frontière de Ndu-Bangassou en Centrafrique à la frontière Kasindi-Mpondwe avec l’Ouganda.

Inès Kayakumba

Les plus lus

Football/C1-CAF : le choc Mamelodi Sundowns-Mazembe délocalisé à Johannesburg

Le choc entre Mamelodi Sundowns de l’Afrique du Sud et TP Mazembe de la RDC, prévu ce samedi 2 mars, a été délocalisé au...

Est de la RDC : le président Tshisekedi attendu à Luanda

Le président Tshisekedi sera reçu par son homologue angolais, João Lourenço, médiateur désigné de l’Union africaine (UA) dans la crise diplomatique entre la RDC...

Guinée : Mamadou Oury Bah, Premier ministre désigné

Mardi 27 février, Mamadou Oury Bah, ancien chef de l'opposition et économiste, a été nommé au poste de Premier ministre par la junte dirigée...

Algérie/Football : Vladimir Petkovic sur le banc des Fennecs ?

A 60 ans, Vladimir Petkovic, technicien croate de Bosnie-Herzégovine naturalisé suisse, pourrait devenir le sélectionneur des Fennecs d'Algérie, selon la presse algérienne.   D'après les informations...

RDC : à Goma, des nouvelles mesures du gouvernement provincial font polémique

A Goma, capitale provinciale du Nord-Kivu, des nouvelles mesures prises par le général Peter Chirimwami, gouverneur militaire, font polémique et sont jugées « coûteuses...

Sur le même thème

Au Nigeria, le gouvernement relance les transferts monétaires en faveur de 12 millions de ménages

Lundi 26 février, le Nigeria a approuvé la reprise immédiate des transferts monétaires en faveur de douze millions de ménages vulnérables, selon Wale Edun,...

Rwanda : la Banque centrale maintient son taux directeur à 7,5%

Au Rwanda, la Banque centrale a maintenu son taux d'intérêt directeur à 7,5%, a annoncé son gouverneur lors d'une réunion jeudi 22 février.   John Rwangombwa,...

Au Nigeria, la baisse historique du niveau de la monnaie locale inquiète

Au Nigeria, la chute du naira, monnaie locale nigériane, sur les marchés officiels et non officiels suscite des inquiétudes des investisseurs.   La journée de lundi...

Le Niger, sous sanctions, va fournir du gasoil au Tchad, au Mali, au Burkina et au...

Le Niger, sous sanctions régionales depuis le coup d'Etat de juillet, va fournir du gasoil à plusieurs pays voisins afin qu'ils puissent combler leurs...

En Afrique, l’économie essoufflée à 17, 8% en 2023

L’économie africaine s’est essoufflée en raison d’une inflation estimée à 17,8% en 2023, a indiqué la Banque africaine de développement (BAD) dans un rapport. Cette...