RDC : les finalistes déplacés de guerres exemptés des frais de participation aux Exetat

Les finalistes déplacés de guerre sont exemptés des frais de participations aux Examens d’Etat, baccalauréat, selon gouverneur militaire du Nord-Kivu, dans l’est de la RDC.

Cette décision ne concerne que les finalistes déplacés de Rutshuru, Masisi et Nyiragongo. Le gouverneur de province a également revu son dernier arrêté, fixant les frais de participation pour les finalistes résidents de 130.000fc à 100.000fc. Une réduction qui intervient après le tollé.

Le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (Epst) affirme que « tous les élèves finalistes déplacés de guerre en province du Nord-Kivu n’auront pas à payer les frais de participation à l’Examen d’État édition 2023-2024 ».

Lire aussi :  RDC : opération de l'ONU et de l'armée congolaise pour empêcher le M23 de prendre Goma

La société civile force vive du territoire de Rutshuru salue la décision du gouverneur militaire. D’après elle, les parents de ces élèves connaissent des difficultés énormes liées à la guerre qui ne leur permettaient pas de trouver cette somme d’argent.

« Nous saluons cette décision du gouverneur, néanmoins même ceux qui sont dans les zones sous le contrôle du M23 sont aussi déplacés, d’autant plus que même là, la guerre a tout décimé. Ils traversent également la précarité sans précédent. Que le gouvernement comprenne les cris de ces enfants et que leurs frais soient exonérés aussi », a plaidé Jean-Claude Bambaze, président de la société civile de Rutshuru.

Lire aussi :  RDC : Antonio Guterres condamne l’incident ayant blessé 8 Casques bleus à Saké

RK

Les plus lus

En RDC, le flou autour de la démission d’une ministre

Stéphanie Mbombo Muamba, ministre congolaise déléguée près le ministre de l’Environnement, a annoncé sa démission mardi 18 juin dans la soirée.   Pourquoi a-t-elle démissionné ? C’est...

Somalie : le gouvernement veut ralentir le retrait des casques bleus africains

Le gouvernement somalien veut ralentir le retrait des casques bleus africains dans ce pays et met en garde contre un potentiel vide en matière...

DRC Mining Week 2024 : le groupe MKB signe sa première participation

A la DRC Mining Week 2024, le groupe MKB Sarl, spécialisé notamment dans l’agropastoral, agro-industriel ainsi que dans le commerce général, a signé sa...

Des centaines d’Egyptiens meurent pendant le pèlerinage du hadj à la Mecque

Au moins 530 Égyptiens ont péri durant le pèlerinage du hadj et trente-et-un autres portés disparus, en raison de la chaleur extrême qui s'abat...

DRC Mining Week 2024: Déficit de l’énergie en RDC, Hugo Sinza de TFM propose des actions...

Le déficit en énergie pose de plus en plus problème à l'industrie en général et à l'industrie minière en particulier. La DRC Mining Week...

Sur le même thème

RDC : Raïssa Malu et ses priorités à la tête de l’Education nationale

Renforcement de l’administration, investissement dans la formation, développement professionnel des enseignants, promotion de l’équité et de l’inclusion… Tels sont les piliers de Raïssa Malu,...

Inondations au Kenya : plus de 90% des écoles rouvertes (Gouvernement)

« Plus de 90% des écoles » ont rouvert lundi au Kenya, avec deux semaines de retard en raison des inondations qui ont frappé...

RDC/Ituri : l’insécurité menace l’éducation à Mambasa

Plus de 10 000 enfants privés d'aller aux cours à Mambasa en Ituri, dans l’est de la RDC, suite à l’insécurité causée par l’activisme...

Burkina Faso : deux enseignants condamnés pour fraude lors d’un examen

Au Burkina Faso, deux enseignants ont été condamné à trois mois avec suris et une amende ferme de 100 000 francs FCFA pour fraude...

[Tribune de Dédé Watchiba] : « Bâtir l’avenir de la RDC : Conseils pour un deuxième...

Introduction La République Démocratique du Congo, joyau de l'Afrique, se trouve à un moment charnière de son histoire. Alors que le Président Félix Tshisekedi entame...