RDC: Trois ans de prison contre Ngoy Mulunda, ancien président de la CEI

Lire aussi

Daniel Ngoy Mulunda, ancien président de la commission électorale indépendante en RDC, est condamné à trois ans de prison ferme pour incitation à la haine tribale, propagation de faux bruits et atteinte à la sûreté intérieur de l’Etat. C’est le verdict rendu par le Tribunal de Grande Instance à Lubumbashi.

Jugé en flagrance, Daniel Ngoy Mulunda sera détenu à la prison de Kasapa. Il doit aussi payer une amande correctionnelle de 500.000 FC.
D’après les sources, les juges ont projeté les vidéos dans lesquelles, Ngoy Mulunda a tenu de propos qualifiés séparatistes. C’était lors de la célébration du 20e anniversaire de l’assassinat de Laurent Désiré Kabila.

Alors que le drapeau du mouvement Bakata Katanga était brandi, Ngoy Mulunda déclarait « si vous voulez que le Katanga continue à être dans la RDC pour toujours et que nous puissions tous partager ce que vous manquez chez vous, le lait et le miel, je veux du haut de cette chair devant mon Dieu vous dire, les choses qui vous fâchent et qui vont nous (Katangais) pousser à couper ».

Par ailleurs, l’ancien président de la commission électorale est resté silencieux durant l’audience foraine du mardi. Le collectif de ses avocats dénonce les irrégularités constatées lors de ce procès.

« Le prévenu s’en tient à son pouvoir en cassation. Tant qu’on ne répond pas à ce pouvoir en cassation, il ne répondra à aucune question. S’ils veulent faire ce qu’ils veulent faire, qu’ils prennent la décision qu’ils veulent mais lui s’en tient au droit. Le verdict n’est pas encore prononcé. Il est en principe attendu pour aujourd’hui. C’était fixé pour 10 heures, souvent avec leurs manœuvres, ils arrivent à 17 heures, 18 heures ou 19 heures. Où ils arrivent au moment où ils supposent que toute la défense s’est déjà fatiguée, ils arrivent, dans le même motif de torpiller le droit », a déclaré maître Gaston Mulongoy, membre du collectif des avocats du pasteur Ngoy Mulunda au micro de 7sur7.

Trésor Mutombo

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

Variole de signe : l’Afrique du sud enregistre un deuxième cas

L'Afrique du Sud a enregistré un nouveau cas de variole de signe. Il s'agit d’un deuxième cas après celui...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img