RDC: Trois ans de prison contre Ngoy Mulunda, ancien président de la CEI

Daniel Ngoy Mulunda, ancien président de la commission électorale indépendante en RDC, est condamné à trois ans de prison ferme pour incitation à la haine tribale, propagation de faux bruits et atteinte à la sûreté intérieur de l’Etat. C’est le verdict rendu par le Tribunal de Grande Instance à Lubumbashi.

Jugé en flagrance, Daniel Ngoy Mulunda sera détenu à la prison de Kasapa. Il doit aussi payer une amande correctionnelle de 500.000 FC.
D’après les sources, les juges ont projeté les vidéos dans lesquelles, Ngoy Mulunda a tenu de propos qualifiés séparatistes. C’était lors de la célébration du 20e anniversaire de l’assassinat de Laurent Désiré Kabila.

Alors que le drapeau du mouvement Bakata Katanga était brandi, Ngoy Mulunda déclarait « si vous voulez que le Katanga continue à être dans la RDC pour toujours et que nous puissions tous partager ce que vous manquez chez vous, le lait et le miel, je veux du haut de cette chair devant mon Dieu vous dire, les choses qui vous fâchent et qui vont nous (Katangais) pousser à couper ».

Lire aussi :  RDC : 15 otages libérés des mains des rebelles ADF à Beni et Irumu

Par ailleurs, l’ancien président de la commission électorale est resté silencieux durant l’audience foraine du mardi. Le collectif de ses avocats dénonce les irrégularités constatées lors de ce procès.

« Le prévenu s’en tient à son pouvoir en cassation. Tant qu’on ne répond pas à ce pouvoir en cassation, il ne répondra à aucune question. S’ils veulent faire ce qu’ils veulent faire, qu’ils prennent la décision qu’ils veulent mais lui s’en tient au droit. Le verdict n’est pas encore prononcé. Il est en principe attendu pour aujourd’hui. C’était fixé pour 10 heures, souvent avec leurs manœuvres, ils arrivent à 17 heures, 18 heures ou 19 heures. Où ils arrivent au moment où ils supposent que toute la défense s’est déjà fatiguée, ils arrivent, dans le même motif de torpiller le droit », a déclaré maître Gaston Mulongoy, membre du collectif des avocats du pasteur Ngoy Mulunda au micro de 7sur7.

Lire aussi :  RDC : polémique après l’interdiction de diffusion du clip “Nini Tosali te” du Mpr

Trésor Mutombo

Les plus lus

Niger : les autorités annoncent la baisse du prix de l’essence

Au Niger, le prix de l'essence et du gasoil devront subir une baisse à partir du 23 juillet prochain.   Selon le gouvernement, les prix des...

En RCA, l’ONU appelle les autorités à garantir le respect des droits humains dans les prisons

Jeudi 18 juillet, l'Organisation des Nations unies a appelé les autorités à mettre en place des mesures urgentes pour garantir le respect des droits...

Guerre au Soudan : les Emirats Arabes Unis apportent son soutien pour mettre fin à la...

Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, président des Emirats Arabes Unis, veut apporter son soutien au Soudan pour mettre à la crise dans le...

Gabon/Football : Pierre-Emerick Aubameyang quitte l’OM

Arrivé l'été dernier en provenance de Chelsea, Pierre-Emerick Aubameyang, attaquant gabonais, a annoncé son départ de l'Olympique de Marseille (OM).   Un an après son retour...

Zimbabwe : des activistes font pression pour obtenir la libération de Jameson Timba 

Au Zimbabwe, des groupes de défense des droits de l'homme ont condamné a décision de la Haute Cour de refuser la libération sous caution...

Sur le même thème

Au Kenya, la justice prolonge la détention de Jumaisi Khalusha

La détention de Jumaisi Khalusha, soupçonné de plusieurs meurtres, a été prolongée de trente jours par le tribunal de Makadara mardi 16 juillet.   Il s’agit...

Angola : José Filomeno, fils de l’ancien président, de nouveau condamné ?

En Angola, la Cour suprême a confirmé la condamnation de José Filomeno, fils de l’ancien président José Eduardo dos Santos, à 5 ans de...

Tunisie : une éminente avocate critique du président condamnée à un an de prison

Sonia Dahmani, éminente avocate tunisienne connue pour ses critiques à l'égard du président Kaïs Saïed, a écopé d’une peine d’un an de prison.   Sami Ben...

RDC : «il n’y a plus une poursuite contre Salomon Kalonda…» (Hervé Diakiese)

En RDC, la Cour militaire de Kinshasa/Gombe s’est déclaré incompétente à juger Salomon Idi Kalonda, conseiller spécial de Moïse Katumbi, président d’Ensemble pour la...

Kenya/Jeûne mortel : Paul Mackenzie jugé pour « terrorisme »

Paul Nthenge Mackenzie, pasteur autoproclamé, doit répondre des faits de « terrorisme » dans l’affaire du « massacre de Shakohola » ce lundi 8...