RDC : Tshisekedi et Kiir pour la relance du processus de paix de Luanda et de Nairobi

Après avoir échangé à Kinshasa, capitale de la RDC, le président Tshisekedi et son homologue sud-soudanais, Salva Kiir, président en exercice de la Communauté des Etats d’Afrique de l’est (EAC), ont affirmé être favorable à une relance urgente des processus de paix de Nairobi et de Luanda.

 

« La motivation qui a conduit le président Salva Kiir ici, c’est la recherche de la paix. Il veut voir la stabilité dans la région et ne ménagera aucun effort pour y contribuer », a déclaré le président Tshisekedi lors de la conférence de presse organisée à l’issue de cette rencontre.

 

Lors d’une réunion, les deux chefs d’État ont évoqué la nécessité d’harmoniser et d’établir une complémentarité entre les deux processus. En fait, cela vise à trouver une solution efficace et durable pour restaurer la paix dans l’est de la RDC, en proie à l’insécurité et théâtre d’affrontements entre l’armée congolaise et les rebelles du M23.

Lire aussi :  Est de la RDC : des projectiles d’obus atteignent Goma, au moins un mort

 

Pour Salva Kiir, la RDC ne devrait pas quitter l’EAC parce que certains membres ne veulent pas de la paix. « Nos échanges ont porté sur la promotion de la paix et la stabilité dans notre région. Je vous rassure de mon engagement, en tant que président de l’EAC, de travailler ensemble afin d’avoir une région sécurisée pour son développement socio-économique », a-t-il dit.

 

Après Kinshasa, Salva Kiir doit se rendre à Luanda pour y rencontrer M. Lourenço pour évoquer la crise dans l’est de la RDC.

 

Les relations sont toujours tendues entre Kinshasa et Kigali sur fond d’affrontements entre l’armée congolaise et les rebelles du M23. Les deux pays s’accusent mutuellement des velléités de déstabilisation, mais aussi de soutien à des groupes rebelles. Pour le président Tshisekedi, le conflit entre la RDC et le Rwanda n’a rien à avoir avec leurs peuples.

Lire aussi :  RDC/Ituri : trois blessés dans un accident d'avion à Mahagi 

 

« C’est un régime dirigé par un individu qui attaque la RDC. Mais, ce régime n’est pas éternel. Un jour, d’une manière ou d’une autre, tout cela s’arrêtera », a-t-il déclaré. Pourtant, Kigali a toujours nié de soutenir la rébellion du M23.

 

Entre-temps, le président Joao Lourenço, médiateur désigné par l’Union africaine pour cette crise, tente d’obtenir un dialogue direct entre Tshisekedi et Kagame. Même si les deux camps campent sur leur position.

 

Ephraïm Kimuana

Les plus lus

Football/CAF-C1 : Al Ahly-Espérance de Tunis à guichets fermés

La Finale retour de la ligue africaine des champions de la Caf entre Al Ahly d'Égypte et l'Espérance Sportive de Tunis, prévue au Caire,...

RDC : appel à la libération d’une militante pro-démocratie et de ses collègues

En RDC, des militants pro-démocratie et des opposants exigent la libération de l’activiste Gloria Sengha Panda, coordonnatrice du mouvement Vigilance Citoyenne (Vici) et de...

Sénégal/Élim-Mondial 2026 : Aliou Cissé dévoile sa liste pour les deux prochaines journées

Pour le choc face à la RDC et à la Mauritanie, Aliou Cissé, sélectionneur des Lions de la Teranga du Sénégal, a dévoilé sa...

Burkina Faso : début d’assises nationales pour décider de la suite de la transition

Ce samedi 25 mai, des assises nationales de deux jours ont débuté au Burkina Faso, pays dirigé par un régime militaire depuis 2022, pour...

L’Égypte atteint l’autosuffisance en riz

La production égyptienne de riz a atteint 4,8 millions de tonnes par an, soit 79% de l’autosuffisance au cours de la période 2019-2020. C’est...

Sur le même thème

Afrique du Sud : dernier meeting de l’ANC dans un contexte incertain

L'ANC, au pouvoir en Afrique du Sud depuis trente ans mais fragilisé en amont des législatives mercredi, a tenté de rallier samedi les indécis,...

RDC : appel à la libération d’une militante pro-démocratie et de ses collègues

En RDC, des militants pro-démocratie et des opposants exigent la libération de l’activiste Gloria Sengha Panda, coordonnatrice du mouvement Vigilance Citoyenne (Vici) et de...

Burkina Faso : début d’assises nationales pour décider de la suite de la transition

Ce samedi 25 mai, des assises nationales de deux jours ont débuté au Burkina Faso, pays dirigé par un régime militaire depuis 2022, pour...

Les problèmes de migration et d’infrastructures alimentent la désinformation des sondages en Afrique du Sud

Les propagandistes et les escrocs exploitent la xénophobie et la colère suscitée par les infrastructures défaillantes pour déclencher une vague de désinformation à l'approche...

Tchad : Allamaye Halina, Premier ministre désigné

Au Tchad, l’ambassadeur Allamaye Halina a été nommé Premier ministre jeudi 23 mai, quelques heures après la cérémonie d’investiture du président Mahamat Idriss Déby.   Cette...