Tchad: «Pour nous, le système Déby prend fin ce soir» (Succès Masra)

Lire aussi

Nigeria : le gouvernement approuve la construction du complexe industriel du port maritime d’Escravos

Au Nigeria, le gouvernement approuve le projet de construction du complexe industriel du port maritime d'Escravos, ville pétrolière située...

La Zambie prévoit une hausse de 7% de la production de maïs

La Zambie veut augmenter sa production de maïs de 7% en 2021. «La production du maïs devrait passer à...

Football : Hugo Broos fait le choix de Bafana Bafana

Hugo Broos, technicien belge, devient le sélectionneur principal de l’Afrique du sud. Hugo Broos remplace Molefi Ntseki. Ce dernier...

Idriss Déby doit partir. C’est en fait la motivation des actions que mène l’opposition tchadienne. Elle a appelé au boycott de la présidentielle de ce 11 avril. «Cette élection est une mascarade dans la mesure où elle ne permettra pas l’alternance de monsieur Déby”, tranche Masra Succès, opposant tchadien dans un entretien exclusif à Sahuti Africa

“Déby ne doit plus aller pour un sixième mandat. Quand vous avez toutes ces conditions, vous ne pouvez pas participer à une mascarade électorale de cette nature. Nous appelons massivement au boycott», a déclaré Masra Succès.

L’opposant tchadien a rappelé une déclaration du président Déby sur son maintien au pouvoir. “Monsieur Déby a dit aux Tchadiens que s’il restait au pouvoir, c’est parce que la France l’a obligé à modifier la Constitution pour rester au pouvoir. Donc, cela veut dire qu’il n’est plus là au nom du peuple tchadien. Il l’a avoué devant les télévisions du monde entier” rappelle Masra Succès. Le jeune opposant appelle les Tchadiens à mettre fin au «système Déby». Il affirme que la démocratie au Tchad est «complètement phagocytée» et dénonce l’absence d’une «justice électorale».

«Personne ne souhaite voir monsieur Déby à la tête du Tchad encore pour les six prochaines années. Nous allons tout faire pour qu’il parte. C’est ça l’enjeu pour l’avenir», a-t-il dit.

«Pour nous, le système Déby prend fin ce soir. Monsieur Déby ne peut plus faire partie de la solution pour la République. Et parce qu’ils ont rendu le pays invivable aujourd’hui, nous avons le devoir de rendre ce pays ingouvernable jusqu’à ce que le changement ait lieu. C’est à ça que nous allons nous employer par tous les moyens. Lorsque vous assistez à un apartheid, à une exclusion de la majorité, à une confiscation du pouvoir par une minorité, qu’est-ce qui vous reste à faire? Vous savez Mandela a été contraint de recourir à une branche armée pour lutter. Nous ne sommes pas encore là. Mais vous voyez bien qu’on ne laisse plus de choix au peuple», a indiqué Succès Masra.

Ce dimanche 11 avril, les Tchadiens étaient appelés à élire le prochain chef de l’État. Face à six autres candidats, Idriss Déby, au pouvoir depuis 30 ans, brigue un sixième mandat.

«Après 31 ans de pouvoir, lors que vous savez que toutes les fondations du pays sont à terre, vous en tirez les conséquences et vous vous barrez. Vous laissez la place à un autre Tchadien pas nommé, mais voté», a conclu Succès Masra.

Trésor Mutombo

- Advertisement -

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -

Latest News

Nigeria : le gouvernement approuve la construction du complexe industriel du port maritime d’Escravos

Au Nigeria, le gouvernement approuve le projet de construction du complexe industriel du port maritime d'Escravos, ville pétrolière située...
- Advertisement -

Autres articles

- Advertisement -