Vital Kamerhe reste en prison, sa demande de liberté provisoire rejetée

Lire aussi

La Cour de cassation a rejeté la demande de mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe, directeur de cabinet du chef de l’état Félix Tshisekedi, mercredi 5 août 2020. Selon une source proche du dossier, la Cour s’est déclarée incompétente pour statuer sur cette nouvelle demande de liberté provisoire de Vital Kamerhe.

“Cette demande de liberté provisoire est presque la huitième que fait Vital Kamerhe. Je ne pensais pas que la Cour pouvait la lui accorder”, poursuit la même source.

Une autre source confie son scepticisme. «Dans les différentes affaires au monde, je n’ai jamais vu quelqu’un condamné et obtenir une liberté provisoire d’autant plus que sa peine court encore. En plus, je trouve que c’est une perte de temps que de s’attarder sur les demandes de liberté provisoire. Je pense qu’il vaut mieux que Vital Kamerhe puisse se concentrer sur son procès en appel, d’autant plus qu’il y a des exceptions de taille qu’ils peuvent évoquer», confie la même source.

Le procès en appel du Directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi est fixé au 7 août prochain.

Vital Kamerhe a été condamné à 20 ans des travaux forcés par Tribunal de Grande Instance/Gombe, le 20 juin dernier, pour détournement des deniers publics alloués au programme d’urgence de 100 jours du président Tshisekedi.

Inès Kayakumba/Jacques Matand’

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

*

code

- Advertisement -spot_img

Latest News

CAN Maroc 2022 (F) : les Lionnes de l’Atlas et de la Teranga en quarts de finale

Mardi 5 juillet, le Maroc et le Sénégal se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe...
- Advertisement -spot_img

Autres articles

- Advertisement -spot_img