Afrique du Sud : Nosiviwe Mapisa-Nqakula arrêtée après sa démission sur fond de soupçons de corruption

Au lendemain de sa démission à la tête de l’Assemblée nationale, Nosiviwe Mapisa-Nqakula a été arrêté dans le cadre d’une enquête pour corruption sur des faits remontant lorsqu’elle assumait la fonction de ministre de Défense.

Ce jeudi, la présidente de l’Assemblée s’est, elle-même, rendue la police. Selon Henry Mamothame, porte-parole du parquet national sud-africain, Mme Mapisa-Nqakula doit être présentée devant un tribunal de Pretoria dans la journée.

Pourtant, elle avait déposé un recours en urgence pour tenter d’éviter une arrestation qu’elle a estimée « illégale » au vu des preuves « minces » rassemblées contre elle. C’était après une perquisition à son domicile il y a deux semaines.

Lire aussi :  Afrique du sud : le méthanol à la base du décès d’une vingtaine de jeunes dans un bar ?

A un mois des élections, l’affaire fait grand bruit en Afrique du Sud, où l’ANC, parti au pouvoir, se retrouve en difficulté et pourrait perdre pour la première sa majorité absolue, selon les sondages.

Mercredi, Nosiviwe Mapisa-Nqakula, membre du tout-puissant Comité exécutif national (NEC) du parti au pouvoir, a démissionné de son poste de présidente de l’Assemblée nationale. Elle a justifié sa décision par la gravité des accusations très médiatisées, dont elle est l’objet. Et lorsque cette affaire a éclaté, l’opposition a réclamé sa démission ou sin limogeage.

En fait, Mme Mapisa-Nqakula a maille avec la justice et est accusée d’avoir perçu d’importantes sommes d’un contractant militaire lorsqu’elle était ministre de la Défense (2014-2021).

Lire aussi :  Afrique du Sud : Oscar Pistorius veut faire avancer sa demande de libération conditionnelle

Les médias locaux ont révélé qu’elle a reçu, notamment 2,3 millions de rands, soit 121.000 Usd en pots-de-vin. Mais, l’intéressée clame son innocence.

La Rédaction

Les plus lus

En RDC, le flou autour de la démission d’une ministre

Stéphanie Mbombo Muamba, ministre congolaise déléguée près le ministre de l’Environnement, a annoncé sa démission mardi 18 juin dans la soirée.   Pourquoi a-t-elle démissionné ? C’est...

Somalie : le gouvernement veut ralentir le retrait des casques bleus africains

Le gouvernement somalien veut ralentir le retrait des casques bleus africains dans ce pays et met en garde contre un potentiel vide en matière...

DRC Mining Week 2024 : le groupe MKB signe sa première participation

A la DRC Mining Week 2024, le groupe MKB Sarl, spécialisé notamment dans l’agropastoral, agro-industriel ainsi que dans le commerce général, a signé sa...

Des centaines d’Egyptiens meurent pendant le pèlerinage du hadj à la Mecque

Au moins 530 Égyptiens ont péri durant le pèlerinage du hadj et trente-et-un autres portés disparus, en raison de la chaleur extrême qui s'abat...

…la marmite des esclaves…(Carnet de Christian Gombo)

…pour mieux voir Moanda, cette ville-fleuve, ville-océan, oui Moanda, ville-poisson, ville-crabe, ville-crevette, ô Moanda ville-pétrole, ville-plage, ville-sable, sable mouvant, sable riant, sable coulant, sable...

Sur le même thème

Au Bénin, trois Nigérians condamnés sur fond de brouille entre Niamey et Cotonou

Lundi 17 juin, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a condamné trois ressortissants nigériens à dix-huit mois de prison...

Niger : la Cour d’Etat lève l’immunité de Mohamed Bazoum

Ce vendredi 14 juin, la Cour d’Etat a levé l’immunité du président Mohamed Bazoum, évincé lors d’un putsch en juillet 2023. Une décision que...

Massacre de 2009 en Guinée : quand la défense de Dadis Camara plaide l’acquittement

En Guinée, les avocats du capitaine Moussa Dadis Camara, ancien chef de la junte, ont plaidé son acquittement ce lundi 10 juin au procès...

Niger : nouveau rapport d’une audience menaçant l’immunité de Mohamed Bazoum

Au Niger, la Cour d'Etat a reporté la décision qu'elle devait rendre au sujet de la levée de l'immunité du président Mohamed Bazoum, renversé...

En RDC, ouverture du procès de la tentative de coup d’Etat du 19 mai

Ce vendredi 7 juin, le procès de la tentative de coup d’Etat déjouée par l’armée congolaise le 19 mai s’ouvre au tribunal militaire de...