Au Kenya, le président William Ruto prêt à un dialogue avec la jeunesse en colère

Alors que les manifestants maintiennent la pression contre un projet de nouvelles taxes, le président William Ruto affirme être ouvert avec la jeunesse kényane en colère.

 

« Ils se sont affirmés de façon pacifique et je veux leur dire que nous allons discuter avec eux », a déclaré le chef de l’Etat kényan. C’était lors d’un service religieux à Nyahururu, situé à plus de 150 kilomètres au nord de Nairobi, capitale.

 

Pour lui, il s’agira d’identifier les problèmes des jeunes qui manifestent et de travailler ensemble en tant que nation. M. Ruto assure que le projet controversé « inclut des mesures pour lutter contre le chômage des jeunes et faciliter l’accès à une meilleure éducation ». « Nos jeunes se sont mis en avant pour débattre des affaires du pays. Ils ont accompli leur devoir démocratique pour s’affirmer et être reconnus », a dit M. Ruto.

Lire aussi :  Le Kenya et la Tanzanie s’engagent à renforcer les relations bilatérales

 

Les manifestants appellent le chef de l’Etat à accepter leur demande. Lesquelles ? Annuler les nouvelles taxes. « Nous avons dépassé le stade des discussions et ne pouvons être réduits au silence. Nous exigeons la fin des violences policières, le respect de nos droits constitutionnels et la liberté de nous exprimer sans crainte d’être arrêté ou blessé », a réagi Hafina Adan, une des organisatrices de manifestations, à l’AFP.

 

Au Kenya, le projet sur les nouvelles taxes attise la tension. Depuis, des milliers de jeunes, qui s’y opposent, ont intensifié les manifestations. Jeudi, au moins deux personnes sont mortes et des dizaines d’autres blessées lors d’une manifestation à Nairobi, selon des défenseurs des droits. En fait, la police a réprimé ce rassemblement à coups de gaz lacrymogène.

Lire aussi :  Baisse des importations d'engrais au Kenya

 

Si ce projet suscite la clameur publique, les autorités indiquent que ce projet de nouvelles taxes. L’administration de William Ruto juge cela nécessaire pour redonner des marges de manœuvre au Kenya, lourdement endetté. Pourtant, le pays connait une inflation de 5,1% sur un an, selon les estimations de la Banque centrale.

 

La Rédaction

Les plus lus

J.O Paris 2024… (Carnet de Christian Gombo)

Six athlètes congolais, qui sont obligés de vivre l'article 15, l'article qui fait vivre toute une République, l'article que nous avons hérité de papa...

Congo : taux d’analphabétisme élevé chez les demandeurs d’emplois au CHU de Brazzaville

Une enquête de l’Inspection générale de la santé de la République du Congo menée de décembre 2020 à février 2021, en marge des recrutements...

RDC/Exetat 2024 : résultats attendus cette semaine

En RDC, la publication de résultats des Examens d'État édition 2024 doit débuter à partir du 24 juillet, selon l'inspecteur général de l'Education nationale...

RDC : des images choquantes qui lèvent le voile sur les conditions de détention à la prison...

Surpeuplement, maladies, pas d’eau potable… Des images diffusées sur les réseaux sociaux par le journaliste Stanis Bujakera, directeur de publication du site d’information congolais...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Sur le même thème

Ouganda : la police encercle le siège du parti de Bobi Wine

A la veille d’une journée de manifestation contre la corruption prévue ce mardi 23 juillet, Bobi Wine, figure voyante de l’opposition en Ouganda, a...

En RDC, Félix Tshisekedi appelle le gouvernement Suminwa à l’efficacité

En lançant le séminaire de trois jours du gouvernement dimanche 21 juillet, le président Félix Tshisekedi appelle l’équipe de Judith Tuluka à répondre aux...

Kenya : William Ruto est-il dans une impasse politique ? 

Face à l'impasse politique, le président William Ruto veut arrêter les manifestations contre le gouvernement.   Il promet que ces activités doivent s'arrêter. Pour lui, les...

Présidentielle en Tunisie : Kaïs Saïed veut rempiler

En Tunisie, le président Kaïs Saïed entend briguer un second mandat lors de la présidentielle prévue en octobre prochain.   Dans une vidéo publiée sur la...

Guerre au Soudan : les Emirats Arabes Unis apportent son soutien pour mettre fin à la...

Cheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, président des Emirats Arabes Unis, veut apporter son soutien au Soudan pour mettre à la crise dans le...