Au Mali, interpellation d’un proche de Choguel Maïga

Lundi 27 mai, un proche de Choguel Kokalla Maïga, Premier ministre de la transition, a été interpellés par des hommes du Renseignement, quelques jours après la publication d’un document ouvertement critique de la junte au pouvoir, selon l’entourage de M. Maïga.

 

Boubacar Traoré est le signataire d’un communiqué diffusé vendredi et s’opposant fermement à un éventuel maintien des colonels au pouvoir plusieurs années supplémentaires.

 

Le communiqué est présenté comme émanant de la faction du M5-RFP (Mouvement du 5 juin – Rassemblement des forces patriotiques) restée fidèle au Premier ministre. L’AFP n’a pas été en mesure de confirmer que Choguel Kokalla Maïga en endossait le contenu. Le M5-RFP est un mouvement divisé en factions antagonistes.

 

Le communiqué a été largement considéré comme susceptible de sceller la rupture entre le Premier ministre et les colonels qui l’ont nommé en 2021.

Lire aussi :  Mali : les ONG françaises stupéfiées après l'interdiction de leurs activités

 

Boubacar Traoré a été interpellé dans son bureau dans les locaux abritant les services du Premier ministre, a dit un membre de son entourage. Des agents du Renseignement sont partis avec lui dans un véhicule pour une destination inconnue. Deux proches ont confirmé son interpellation.

 

Le texte rendu public vendredi critique la possible prolongation des colonels à la tête de ce pays plongé dans une crise sécuritaire et politique profonde, à leur promotion au rang de général et à l’ouverture d’un dialogue avec les djihadistes.

 

Ces propositions sont des recommandations issues de récentes consultations nationales organisées par la junte qui a signalé son intention de les mettre en œuvre.

Lire aussi :  Mali : report de la présidentielle, les partis politiques haussent le ton

 

Les spéculations ont cours depuis des mois sur un remplacement du Premier ministre. M. Maïga passe pour isoler, avec une capacité d’action limitée. Le pouvoir est concentré entre les mains des colonels qui l’ont pris par la force en 2020 et l’ont consolidé par un second putsch en 2021. M. Maïga a été nommé à la tête du gouvernement à la suite de ce deuxième coup d’Etat.

 

Il est devenu l’une des principales voix du régime. Il est l’un des chantres de la souveraineté nationale, un mantra du régime qui a rompu le partenariat avec la France, ancienne puissance coloniale, et s’est tourné vers la Russie.

 

 

AFP/Sahutiafrica

Les plus lus

DRC Mining Week édition 2024 : remédier au manque de capacité énergétique, Kibali Gold Mine livre...

Comment remédier au manque de capacité énergétique ? Jean-Paul Ilunga Mbayo, ingénieur en électricité de Kibali Gold Mine, filière de Barrick Gold, a livré l’expérience...

DRC Mining Week 2024 : Malia Agency innove avec l’introduction de la « moto électrique » sur le...

En marge de l'événement phare de l'industrie minière congolaise, la DRC Mining Week, organisée du 12 au 14 juin à Lubumbashi, Flavien Bwira, directeur...

Football/Elim-Mondial 2026 :  le Soudan, solide leader du groupe B

Grâce à leur victoire dans le choc de deux Soudans (3-0), les Crocodiles du Nil consolident leur première place dans le groupe B au...

Le Sénégal entame la production du premier champ pétrolier offshore

Ce mardi 11 juin, le Sénégal a annoncé le démarrage de la production du premier projet offshore, rejoignant le club des pays producteurs de...

Kenya : le gouvernement approuve la vente de ses actions dans six sociétés cotées

Au Kenya, le gouvernement prévoit de vendre ses actions dans six sociétés cotées, dont un cimentier et la bourse des valeurs du pays, a...

Sur le même thème

Kenya : le gouvernement approuve la vente de ses actions dans six sociétés cotées

Au Kenya, le gouvernement prévoit de vendre ses actions dans six sociétés cotées, dont un cimentier et la bourse des valeurs du pays, a...

RDC : Judith Suminwa et son gouvernement investis à l’Assemblée nationale

En RDC, Judith Suminwa Tuluka, Première ministre, et son gouvernement ont été investis dans les premières heures de la matinée du mercredi 12 juin...

En RDC, Judith Suminwa fixe ses priorités

Lutte contre l’insécurité, relance de l’économie, plus d’emplois et protection du pouvoir d’achat des ménages… Telles sont les priorités de Judith Suminwa Tuluka, Première...

Au Malawi, le vice-président est mort dans un accident d’avion

Ce mardi 11 juin, le président Lazarus Chakwera a annoncé la mort de Saulos Chilima, vice-président malawite, dans un accident d’avion.   Cette annonce est intervenue...

[ Tribune de Dédé Watchiba] : « Fin des files d’attente inutiles dans les aéroports en...

Introduction La RDC est un pays riche en ressources naturelles et en potentiel économique. Cependant, son administration publique souffre encore de nombreuses pratiques obsolètes qui...