Au Tchad, attaque meurtrière contre une agence de services de renseignement 

Une attaque d’hommes armés contre des bureaux des services de renseignement a fait plusieurs morts à N’Djamena dans la nuit du mardi à mercredi 28 février, selon le gouvernement tchadien.

 

Jusque-là, aucune précision sur le nombre. Toutefois, les autorités assurent que la situation est totalement sous « contrôle ». Elles précisent que les « auteurs de cet acte ont été arrêtés ou sont recherchés et seront poursuivis ».

 

Mais qui est derrière cette attaque ? Le gouvernement pointe des « éléments » du Parti socialiste sans frontières (PSF) menés par l’opposant Yaya Dillo. D’après le communiqué, cette attaque est intervenue après l’arrestation d’un membre du PSF. Il avait été accusé de « tentative d’assassinat contre le président de la Cour suprême ».

Lire aussi :  Au Tchad, les étudiants déclenchent une grève illimitée

 

Mais, Yaya Dillo, farouche opposant au général Mahamat Idriss Déby, président de la transition, dénonce « une mise en scène concernant les allégations de tentative d’assassinat contre le président de la Cour suprême ». Il affirme « qu’un de responsable de son parti a été abattu et que le siège de son parti est encerclé par des militaires ».

 

Candidat président lors du scrutin de 2021, l’opposant, neveux d’Idriss Déby, n’avait pas pu participer à l’élection. A quelques mois du scrutin, il avait dû s’enfuir et se cacher. C’était après une tentative des forces de sécurité de l’arrêter s’est soldée par plusieurs morts, dont celle de sa mère et l’un de ses fils.

Lire aussi :  Tchad : Mahamat Idriss Deby à Bardaï après une attaque contre l’armée

 

Entre-temps, l’armée a été déployée autour du siège du parti de l’opposant à N’Djamena. Toutes les voies qui mènent à l’Agence nationale de sécurité de l’Etat sont bloquées, renseigne l’AFP.

 

Cette attaque est intervenue après l’annonce de la présidentielle, fixée au 6 mai. Ce scrutin est censé mettre un terme à une période de trois de transition. Arrivée au pouvoir à la mort d’Idriss Déby en avril 2021, son père, le général Mahamat Idriss Déby a été désigné candidat du Mouvement patriotique du Salut (MPS), parti présidentiel.

 

Trésor Mutombo

Les plus lus

En RDC, le flou autour de la démission d’une ministre

Stéphanie Mbombo Muamba, ministre congolaise déléguée près le ministre de l’Environnement, a annoncé sa démission mardi 18 juin dans la soirée.   Pourquoi a-t-elle démissionné ? C’est...

Somalie : le gouvernement veut ralentir le retrait des casques bleus africains

Le gouvernement somalien veut ralentir le retrait des casques bleus africains dans ce pays et met en garde contre un potentiel vide en matière...

DRC Mining Week 2024 : le groupe MKB signe sa première participation

A la DRC Mining Week 2024, le groupe MKB Sarl, spécialisé notamment dans l’agropastoral, agro-industriel ainsi que dans le commerce général, a signé sa...

Des centaines d’Egyptiens meurent pendant le pèlerinage du hadj à la Mecque

Au moins 530 Égyptiens ont péri durant le pèlerinage du hadj et trente-et-un autres portés disparus, en raison de la chaleur extrême qui s'abat...

…la marmite des esclaves…(Carnet de Christian Gombo)

…pour mieux voir Moanda, cette ville-fleuve, ville-océan, oui Moanda, ville-poisson, ville-crabe, ville-crevette, ô Moanda ville-pétrole, ville-plage, ville-sable, sable mouvant, sable riant, sable coulant, sable...

Sur le même thème

Somalie : le gouvernement veut ralentir le retrait des casques bleus africains

Le gouvernement somalien veut ralentir le retrait des casques bleus africains dans ce pays et met en garde contre un potentiel vide en matière...

Est de la RDC : nouveaux combats entre l’armée et le M23, des morts et des blessés

Des affrontements dans l'est de la RDC entre forces gouvernementales et rebelles du M23 ont repris dans la région de Kanyabayonga, ville stratégique du...

Au Tchad, au moins neuf personnes sont mortes dans l’incendie d’un dépôt de munitions de l’armée

Près de sept personnes ont péri et quarante-six autres blessées dans l’incendie d’un dépôt de munitions dans la nuit de mardi à mercredi 19...

Botswana : Debswana Diamond Company signale un décès dans sa mine de Jwaneng après un accident

Mardi 18 juin, la Debswana Diamond Company du Botswana a, dans un communiqué, signalé un décès dans sa mine de Jwaneng à la suite...

Au Niger, un mouvement rebelle revendique l’attaque du pipeline

Le Front patriotique pour la libération (FPL), rébellion contre la junte militaire, a, dans un communiqué publié lundi 17 juin, revendiqué l’attaque d’une partie...